Mon Mémo Nutriments des végétaux




Le printemps frappe à nos portes…. en tout cas, il se rapproche de nous ! C’est le moment idéal pour détoxiquer notre corps (et notre tête). En effet, nous avons passé l’hiver à hiberner (si notre côté ours ressort), notre alimentation a été plus riche, nous avons fait du gras … bref nous nous sentons flasques, nous avons du mal à bouger, et le moral parfois un peu en berne. C’est le temps de la Cure de Printemps, et vous pouvez avoir recours à l’aromathérapie et à l’hydrolathérapie pour vous aider dans votre démarche.

 

detox aroma 1Aromatiqueperfume-575712_1280perfume-575714_1280

L’aromathérapie, vous connaissez sûrement : l’utilisation des huiles essentielles afin de vous soigner. Moins connue est l’hydrolathérapie ou l’utilisation des eaux florales ou hydrolats pour votre confort et votre bien-être. Lorsque l’huile essentielle est extraite à la vapeur d’eau, en fin de cycle, l’artisan distillateur recueille l’eau ayant servi à la fabrication, qui s’est chargée de molécules aromatiques hydrosolubles. Les huiles essentielles sont quand à elles hydrophobes, c’est à dire qu’elles ne se mélangent pas à l’eau.

detox aromatique

Quand vous faites une cure de printemps, il est nécessaire de solliciter les émonctoires, les différentes voies d’élimination, que sont le foie et les reins. C’est pourquoi, vous utiliserez des huiles essentielles et/ou des hydrolats qui viseront ces organes.

Aromathérapie

Lédon du Groenland : huile essentielle méconnue, relativement chère mais qui est indispensable dès que le foie est évoqué. C’est une huile essentielle qui permet de régénérer le foie et d’être moins en colère.

Hélichryse italienne : huile essentielle précieuse également qui outre être un anti-hématome exceptionnel est une stimulante du foie. Elle est indiquée aussi bien pour la phlébite que pour lutter contre l’hépatite. Elle est interdite d’utilisation pour toute personne sous anti-coagulant. La voie orale est réservée au thérapeute.

Romarin à verbénone : appartenant à la famille des Romarins, elle est active sur le foie et le pancréas. Elle favorise l’équilibre nerveux et favorise la confiance en soi. Attention de ne pas l’utiliser sur une longue période.

Citron : huile essentielle active sur la micro-circulation sanguine, elle stimule la digestion et le fonctionnement du foie. Elle amène du peps dans la vie. C’est un rayon de soleil ! Attention également si vous êtes sous anti-coagulant.

Livèche : huile essentielle de la détoxication par excellence, en particulier pour les métaux lourds. Vous l’utilisez aussi bien en voie orale que sur la peau. Elle va favoriser le travail du foie. Elle est utile en cas de fatigue et vous permet de retrouver dynamisme et action.

Une formulation possible

5 gouttes de Lédon du Groenland, 3 gouttes de Romarin à verbénone, 2 gouttes de Citron, 20 gouttes d’huile végétale de macadamia ou d’amande douce. 2 gouttes à appliquer 3 fois par jour au regard du foie.

Hydrolathérapie

La voie orale est la voie de prédilection de l’hydrolathérapie. Vous utiliserez seuls ou en synergie, c’est à dire en mélange de 2 à 4 hydrolats, à raison d’une cuillère à soupe dans 1 litre d’eau. Vous retrouverez les hydrolats de Romarin à verbénone, d’Hélichryse italienne ainsi que les suivants :

detox aroma 1

Carotte (semences) : détoxication du corps, tonique et régénérante cutanée.

Genévrier : diurétique, c’est à dire qu’elle favorise le travail des reins.  Elle est également anti-rhumatismale. Elle vous permet de favoriser la force vitale et de retrouver vitalité.

Cyprès toujours vert : décongestionnante et stimulante circulatoire. Elle a toute sa place dans cette cure car elle permet de décongestionner l’organisme.

 Ma cure personnelle

50 ml d’hydrolat de Cyprès toujours vert, de Hélichryse italienne, Romarin à verbénone et de Genévrier soit 200 ml au total. 1 Cuillère à soupe dans 1 litre d’eau à boire au long de la journée pendant 3 semaines.

Lors de cette cure detox et surtout au début de celle-ci, des effets désagréables peuvent se faire sentir. En effet, le fait de détoxiquer votre corps, peut entraîner des maux de têtes qui doivent s’estomper dans les 3 jours qui suivent le début de votre cure. Il se peut également que vous éliminez plus ou que votre urine soit plus forte. Ces effets sont transitoires et doivent s’estomper.

Belle cure à tous !

La recommandation lecture de Nana T. :

L'auteur :

Isabelle Lemoine - Aromatologue & Enseignante

Aromatologue et Enseignant depuis 2009, j’ai développé une approche particulière de l’aromathérapie Arom’Energie : les huiles essentielles racontent votre histoire. Elles donnent des informations aussi bien émotionnelles, que physiques et énergétiques. Elles sont d’un grand soutien dans votre quotidien.
J’ai la grande joie de former à l’Aromathérapie, de consulter. Vous pouvez me retrouver aussi bien dans le Var qu’à Paris. A bientôt

Lire tous les articles de

Visiter son site Internet