Mon Mémo Nutriments des végétaux




Non lecteur, la Trichothérapy n’est pas une thérapie par le tricot, mais un véritable soin énergétique du cheveu, né il y a prêt de dix ans (rien à voir).

Jill Andrieu, sa créatrice, coiffeuse d’origine, était l’ambassadrice de l’Oréal International, avant de devenir directrice artistique de Wella France jusqu’en 1995. N’étant plus en adéquation avec le monde dans lequel elle évoluait, elle décide de quitter la France pour suivre des formations sur ce qui a attrait à l’énergétique, le corps et l’âme.
C’est en alliant ses nouvelles compétences en psychologie avec celles de la coiffure qu’elle a créé la Trichothérapy.

Selon cette technique, le cheveu est comme une fibre optique, une antenne, qui capte l’énergie telle que la lumière du jour. Son canal central est creux, et c’est par ce biais que sont dirigées les informations lumineuses, jusqu’au bulbe. Ce dernier a le rôle de catalyseur et va capter ces informations, qui seront ensuite dirigées vers la glande pinéale située entre les deux hémisphères du cerveau. Cette glande va alors répertorier ces informations, les « alchimiser », puis les diffuser à l’intérieur du corps.

Contrairement à la coupe de cheveux traditionnelle, ce procédé est un véritable « soin », qui agit sur les émotions tout en régulant les déséquilibres capillaires du fait de la stimulation sanguine du cuir chevelu. Exit donc, pellicules et cuir chevelu gras

Elle peut également agir sur les chutes de cheveux passagères ou liées à des problèmes émotionnels. Cette méthode permettra de relancer la production de cheveux en redynamisant la matière. Elle peut aussi intervenir pour stimuler et accompagner la repousse chez des personnes ayant perdu leurs cheveux suite à une chimiothérapie.

Jules et moi avons eut l’occasion de rencontrer Julien Winninger, lors d’une soirée de présentation et de démonstration. Praticien depuis 2 ans en Alsace, il nous a ouvert les portes de son univers et a eu la gentillesse de nous donner un avant goût de son fameux « soin énergétique », pratique qui nous était totalement inconnue jusqu’alors. Jules, réticent au début, s’est prêté au jeu (en fait il a pas eu le choix le pauvre homme).

Ce soin dure 1h30 et se décline en 3 étapes :

– LE MASSAGE CRANIEN –

D’une durée de cinq minutes environ, cette étape permet à la personne de lâcher prise en se déconnectant du monde extérieur. Et je confirme. Quand Julien m’a demandé mon ressenti après ces cinq minutes, je me suis rendue compte qu’il ne s’était pas passé grand-chose dans ma tête, le vide. Cinq si petites minutes, j’ai compris pourquoi quand j’ai senti que j’étais à deux doigts de m’endormir !

– LA COUPE AVEC LE TANTÕ –

Tu auras peut-être envie de te carapater en courant devant ce petit sabre japonais, utilisé à l’origine par les samouraïs, mais dis-toi qu’il ne te fera que du bien ! En effet, lors de la coupe, sur cheveux propres et humides, il va emmètre des vibrations, qui seront transmises par les écailles de ton cheveu, jusqu’au bulbe.

IMG_20140729_180731

Le but des vibrations ?

  • Libérer les toxines

Présentes dans le canal central du cheveu, elles sont à l’origine de la distorsion des informations que reçoit le cheveu, puisqu’elles l’« entartrent », lui faisant ainsi perdre ses capacités d’émetteur et de récepteur. Sous l’effet des vibrations, les écailles du cheveu s’ouvrent pour les libérer.

  • Libérer les contractions

A chaque fois que tu vis une émotion, cela va créer une contraction musculaire dans le corps, qui viendra également se reproduire sur le bulbe et ainsi s’inscrire dans le cheveu. Ces contractions, qu’elles soient physiques, émotionnelles ou psychologiques seront également libérées, ce qui peut par conséquent provoquer des émotions lors de la coupe du fait du détachement de ces crispations.

Ainsi, grâce à ces deux actions la matière du cheveu en sera redynamisée !

La sensation que procure le Tantõ est vraiment singulière. Bien qu’il ne m’ait coupé qu’un petit millimètre sur une « mèche-test », j’avais l’impression qu’il était à un centimètre de mon crâne et que j’allais en ressortir sans un poil sur le caillou Je ressentais mes cheveux bouger un à un.

– L’HARMONISATION AU RASOIR –

Là encore, ne prends pas peur. Une fois que le cheveu a été nettoyé avec le Tantõ, on va venir refermer et lisser ses écailles avec un rasoir « coupe choux ». Incliné à 90° (histoire que le tranchant ne fasse pas effet n’est-ce pas) le rasoir est passé sur l’intégralité de la chevelure, des racines vers les pointes, mèche par mèche. Cette étape permet d’apporter brillance, volume, souplesse et mouvement ! Et ce, sans produit, sans sèche cheveux, Oui Madame !

La sensation n’est pas désagréable, mais pas habituelle non plus. J’entendais les écailles se lisser au fur et à mesure que le rasoir passait sur les mèches, et plus il passait, plus le bruit s’estompait, moins ça « accrochait ».

Mes cheveux en sont effectivement ressortir plus lisses, légers, volumineux et d’une douceur… !

Que tu aies les cheveux courts, longs, épais, fins, bouclés, raides, que tu sois un homme ou une femme, peu importe, cette technique s’adapte à tous les types de cheveux !

Bien évidemment, si tu as envie d’une nouvelle tête, l’aspect esthétique peut être inclue dans le soin, et c’est à ce moment là que les ciseaux peuvent intervenir.

Tu peux également bénéficier de ce soin et redonner de la force à ta tignasse sans modifier ta coupe et garder ainsi tes longueurs ! Un millimètre en moins, tu ne vas pas nous en faire une jaunisse ? Si ? Car en effet, les vibrations du Tantõ agissent de la même manière qu’il soit à 1 ou 50 centimètres du cuir chevelu !

Flyer RConcernant la fréquence de ce soin, Julien trouve intéressant d’intervenir aux changements de saison (à l’approche de l’hiver par exemple, quand ils ont tendance à tomber), à la pleine lune, ou bien à sa date anniversaire histoire de s’alléger avant d’entrer dans une nouvelle année de sa vie. Mais surtout, le vrai mot d’ordre selon Julien « restez à l’écoute de vos cheveux, ils vont vous dire quand ils en auront besoin ».

Si tu souhaites jeter un coup d’œil à ce soin en « action », je t’invite lecteur, à regarder la vidéo du site coiffeurs-énergéticiens. Tu y trouveras bons nombres d’informations, de témoignages et surtout, la liste des praticiens par régions. Ce soin coût environ 80 euros.

Si tu es alsacien ou proche voisin, sache que Julien exerce à Cernay, près de Mulhouse et depuis peu au cabinet des mûriers de Séléstat. Ses coordonnées sont sur le site !

Pour ma part, mes cheveux vont sans doute s’offrir un soin pour la saison prochaine ! Affaire à suivre !

L'auteur :

Mémé - La tambouilleuse Cosméto

Adepte des soins au naturel, Mémé n'est autre que la petite soeur de Nana (dans la vie, la vraie hein). Toujours en recherche de nouvelles recettes cosmétiques, elle partagera avec vous ses trouvailles et expériences dans la rubrique "Nana se pomponne" !

Lire tous les articles de

Visiter son site Internet