Votre enfant est le champion des rhumes, rhino-pharyngites et autres petites maladies hivernales ? Chaque hiver c’est la même chose ? La gemmothérapie peut aider votre enfant à renforcer son immunité afin qu’il passe un hiver serein !

 

L’immunité chez les enfants comment ça marche ?

Le système immunitaire des enfants n’est pas parfaitement opérationnel dès la naissance. Il se structure comme une armée bien organisée. En première ligne, on trouve le système immunitaire inné qui s’oppose à tous les intrus quels qu’ils soient. Ensuite, viennent les troupes de défenseurs qui agissent de façon ciblée en fonction de l’agresseur. On parle alors d’immunité acquise.

Le système immunitaire de l’enfant se constitue au cours des premières années de sa vie, à un rythme plus ou moins rapide. Tout va dépendre des prédispositions naturelles de l’enfant, de son mode de garde, de son alimentation, et de son mode de vie en général. D’une façon générale, un enfant ayant une bonne hygiène de vie, au niveau de son alimentation et de son sommeil en particulier, a plus d’atouts pour combattre les agressions extérieures.

 

***

Prochainement, une formation thématique en ligne sur l’enfant

 

 

La gemmothérapie pour booster l’immunité de l’enfant

La gemmothérapie a l’avantage de pouvoir travailler et sur le terrain et sur la problématique en elle-même. On va pouvoir avec elle, travailler en profondeur les faiblesses de terrain et donc travailler pleinement sur la prévention en rendant le système immunitaire plus fort. Voici les bourgeons qui pourront être utiles pour renforcer l’immunité :

Le bourgeon d’Églantier (Rosa canina L.)

C’est le bourgeon protecteur idéal pour les jeunes enfants, mais aussi les personnes carencées, anémiées et fragiles. Ce bourgeon dynamise le système immunitaire en augmentant le taux d’anticorps, au bout de plusieurs mois de cures. Il est idéal en prévention des infections hivernales, afin d’éviter les virus telle que la grippe par exemple.

Chez l’enfant il est efficace contre les maladies infantiles liées à un système immunitaire affaibli. Il est parfaitement adapté pour toutes les problématiques des voies respiratoires de part son action anti inflammatoire qui le rendent particulièrement efficace en cas d’infections ORL.

 

Le bourgeon d’Aulne glutineux, « L’antibiotique végétal » (Alnus glutinosa)

Le bourgeon d’Aulne glutineux est un antibiotique naturel qui booste les défenses immunitaires et présentes des propriétés anti-inflammatoires. Il aide donc à lutter contre tous les troubles inflammatoires aigus ou chroniques notamment ce qui touche à la sphère ORL et broncho-pulmonaire. (rhinites, trachéo-bronchites, rhinopharyngites ainsi que les sinusites …) Le bourgeon d’aulne est également complémentaire des traitements antibiotiques.

 

Le bourgeon de Cassis (Ribès Nigra)

C’est un bourgeon « tout terrain ». Tonique surrénalien, il renforce et dynamise les glandes surrénales. Stimule le métabolisme global et agit comme immuno- régulateur. En cette période de stress ce bourgeon sera très utile, car on le sait maintenant que le stress affaiblit le système immunitaire. Il sera utile pour renforcer la résistance de l’organisme aux infections virales et bactériennes : grippe, infections des voies respiratoires, maladies virales infantiles, zona, herpes… Lutter contre les phénomènes allergiques : asthme, urticaire, allergies « alimentaires ».

 

Le bourgeon de Figuier (Ficus carica)

Le bourgeon de figuier est tout indiqué lors d’épisodes de stress ou pour les enfants qui ont tendance à avoir des angoisses irraisonnées. Régulateur du système nerveux, il agit sur le stress lui-même et toutes ses conséquences psychosomatiques, en particulier les problèmes de sommeil et de digestion tel la fameuse « boule au ventre » du lundi matin avant de retourner à l’école ! Le bourgeon de Figuier est indiqué chez les enfants dont les pensées qui tournent en boucle dans leur tête les empêchent de trouver le sommeil…

 

Le bourgeon d’Argousier, « Le champion de la convalescence » (Hippophae rhamnoïdes)

Il est connu pour son action tonique et stimulante du système immunitaire. Il permet de lutter contre la grippe et les maladies virales et de résister aux différents stress. Il est également connu pour son action restauratrice. Ce bourgeon sera idéal pour accompagner votre enfant en convalescence.

 

Comment utiliser la gemmothérapie chez l’enfant ?

En cure préventive de 21 jours :

  • Adolescents : 5 à 15 gouttes par jour dans un verre d’eau, 15 minutes avant le repas, pendant 3 semaines. Commencer par 5 gouttes et augmenter au fur et à mesure.
  • Enfants de + de 3 ans : 1 goutte par jour pour 10 kilos. Commencer par 1 goutte et augmenter progressivement.

En cas d’affections aiguës : 15 gouttes toutes les deux heures.

!! Préférez les bourgeons sans alcool pour les enfants.

 

L’importance de l’hygiène de vie pour préserver l’immunité chez l’enfant

La gemmothérapie ne fait pas tout. Une alimentation vivante et équilibrée est importante ainsi un bon sommeil seront nécessaire !

Au niveau alimentaire : Une alimentation trop riche en sucre perturbe le système immunitaire. Les analyses montrent qu’après un repas très riche en sucre le nombre de globules blancs, ces cellules chargées de bloquer l’accès aux agresseurs de toute nature diminue. La consommation d’aliments industriels (petits pots, plats tout préparés, produits raffinés) provoque des carences en nutriments indispensables au bon fonctionnement du système de défense.

Respecter les rythmes de vie de l’enfant : Le manque de sommeil et le stress sont autant de facteurs qui vont fragiliser son système immunitaire. Chez l’enfant, comme chez l’adulte, les organes se régénèrent durant le sommeil. Une activité physique légère est bénéfique car elle permet de stimuler tous les organes et favorise l’élimination des toxines. Un apport en magnésium bio 100% végétal aide à apaiser le stress naturellement.

Bouger, être en mouvement : Le mouvement va stimuler le système immunitaire ce qui permet de réduire les risques d’infections. Il permet de libérer les toxines et de rendre le corps plus fort contre les attaques externes. Faire le plein de vitamine D est également important !

Prendre soin de son microbiote : C’est un facteur essentiel et tout ce qui perturbe la flore va avoir un impact sur l’immunité. Les bonnes bactéries jouent un rôle d’effet barrière et empêchent les mauvaises bactéries de s’installer. Un déséquilibre de la flore entraîne souvent une altération de la paroi intestinale, or dans cette paroi se trouvent près de 70 % des cellules du système immunitaire. Une complémentation en probiotiques peut s’avérer utile si votre enfant s’alimente mal, est sujet au stress, est né par césarienne ou a récemment pris des antibiotiques.

Un professionnel de la naturopathie peut vous conseiller et vous proposer du « sur mesure » pour votre enfant .

 

***

Prochainement, une formation thématique en ligne sur l’enfant

Et une formation thématique en ligne sur l’adolescent

Téléchargez dès maintenant notre catalogue de formations

pour être averti en avant-première de nos formations et bénéficier d’un tarif préférentiel !

***

L'auteur :

Stéphanie Mezerai - Praticienne en naturopathie

Praticienne et Formatrice en naturopathie. Stéphanie est une passionnée d'écriture et auteure de plusieurs ouvrages. Elle a aussi plusieurs cordes à son arc : la cohérence cardiaque et la gestion du stress. Créatrice du programme "Happy Ménopause©" et "Détox Zéro Sucre©", elle consulte sur Montauban (82)

Lire tous les articles de

Visiter son site Internet