Les Fêtes se terminent et vous avez surement du fureter dans les boîtes de chocolats offertes gracieusement au travail ou chez vous ! Les fêtes de fin d’année sont souvent très riches entre le réveillon du 24, celui du 31 et les très jolies galettes des rois qui suivent, le tout arrosé gracieusement d’alcool et de chocolat, le foie lui, peine ! 

Nouvelle année qui arrive, nouvelles résolutions … Après les excès de la période des fêtes que vous traînez et vos bonnes résolutions concernant votre hygiène de vie, votre alimentation ou encore votre santé physique… vous savez pas par où commencer à vrai dire ! Allez c’est le moment de faire souffler un peu votre corps !

Alors quelles solutions pour aider votre organisme et notamment votre foie à éliminer les excès des fêtes sans être raplapla pendant plusieurs jours voir semaines d’affilées ? En naturopathie, on possède plusieurs outils pour aider le corps, qui normalement est bien fait pour effectuer cette fonction seule, mais qui a besoin parfois d’un coup de pouce.

 

Détox après fêtes : du côté de l’assiette

détox

Notre corps nous envoie des signaux, car curieusement après les fêtes on a plutôt envie de verdures et de frais que de plats lourds. En même temps en quelques jours on quasiment consommé tous les trucs qu’on s’interdisait en une année. Pas étonnant que le corps parle et crie « HELP » !  Lorsqu’il sature, le foie génère fatigue, maux de tête, sensation de lourdeur, problèmes de transit, nausées, mauvaise haleine…  Essayez de ne pas consommer certains aliments entre les deux fêtes afin de laisser votre corps « souffler » un peu ! On lève le pied sur certains aliments comme :

  • Viandes, charcuteries,
  • Toutes céréales raffinées. Dans la mesure du possible, éviter le blé, même complet.
  • Produits laitiers
  • Alcool, café,
  • Desserts sucrés et sucre en général.
  • Les féculents et toutes les fèves.

legumes-janvier détox

On se remet au bouillon de mamie : Les bouillons permettent de réhydrater le corps et d’apporter vitamines et minéraux. Un petit coup de coeur pour la soupe miso qui permettra de rééquilibrer la flore intestinale. En effet, le miso est un aliment fermenté qui a l’avantage de renfermer des probiotiques, des bonnes bactéries aux effets bénéfiques sur notre système digestif et immunitaire. Il faudra bien sur prendre soin de faire vos bouillons avec des légumes bio en général poireau, carotte, navet, oignon vous pouvez ajouter un branche de thym, quelques feuilles de laurier, des baies, du gingembre, des champignons noirs et / ou des petites algues wakamé. Faire cuire à base température pour conserver toutes les vitamines.

Pourquoi pas une monodiète 1 ou 2 soir par semaine, pour alléger votre système digestif ? Si vous n’avez pas remplacé le repas qui précède votre « réveillon »par une journée de diète, ou de monodiète ce n’est pas trop tard pour commencer par remplacer celui du lendemain par une monodiète, à savoir la consommation d’un seul aliment ce qui permet de mettre au repos le système digestif, d’économiser de l’énergie et de mieux récupérer. Cette monodiète pourra être : compote de pommes douces, ou bouillon de légumes riche en aliments soufrés : poireaux, céleri, oignons…les jus vous offrent un coup de fouet coloré avec un smoothie vert drainant pomme épinards, un jus vitaminé orange carotte à boire toute la journée.

Détox après fêtes : du côté de la naturopathie

détox

Plusieurs solutions existent pour aider votre corps à se détoxifier. Cela étant ce n’est pas une période propice à la détox dans le sens propre du terme. En effet, l’hiver, le corps a besoin de garder toute son énergie. Il sera donc question d’une détox sur 1 à 2 jours uniquement.

Quelques plantes à la rescousse et c’est vers la gemmothérapie que je vous dirige. Facile à prendre, peut onéreuse ! Normalement une cure en gemmothérapie s’effectue sur 21 jours. Dans le cas de la « détox après fêtes » ce sera uniquement sur quelques jours avec des dosages plus important en curatif.

  • Bourgeon de figuier (ficus carica) : Il soutient toutes les fonctions du système digestif sur le plan physique mais également émotionnel de la bouche à l’estomac. Il soulagera  les reflux acides, limitera les gaz et fermentations, les éructations.
  • Bourgeon de noyer (juglans regia) : Il a de grandes propriétés probiotiques. Il stimulera l’immunité en favorisant la croissance de bonnes bactéries, éliminant les parasites. Il soulage l’inflammation liée à une mauvaise digestion des aliments.

 

Quel dosage ? Comme je vous l’ai dit, c’est un dosage inhabituel utilisé en aigu > 5 gouttes de de chaque bourgeon à diluer dans un peau d’eau 4 fois par jour le lendemain des fêtes. Le lendemain, vous les utiliserez 3 fois par jour. Uniquement sur ces 48 h, le reste des mesures proposées viendront prendre le relais.

La bouillotte sur le foie , est toujours d’un grand secours, le soir au coucher pendant minimum 20 min allongé sur le côté droit.

 

Aïe mal de tête et gueule de bois ? 

détox

Comme vous le savez probablement déjà, l’alcool est un poison que le corps doit se débarrasser impérativement. C’est le foie qui se charge de ce boulot et forcément ça provoque des petits maux de tête et une sensation de vertiges, et nauséeux. Certaines huiles essentielles pourront vous êtes utiles ponctuellement :

  • Carotte (semence) – Daucus Carotta : dépurative du foie et des reins, régénérante des cellules du foie.
  • Celeri – Apium graveolens : facilite la digestion, draine et décongestionne le foie
  • Citron – Citrus limon : facilite la digestion, diminue les flatulences, décongestionnante et détoxifiante hépatocytaire
  • Livèche – Levisticum officinale : stimule les fonctions du foie, détoxifie le foie
  • Menthe poivrée – Mentha piperita : cholagogue et cholérétique, diminue les flatulences et les ballonnements
  • Romarin à verbénone – Rosmarinus officinalis à verbénone : est un régénérateur des cellules hépatiques, draineur hépatique également

On applique une goutte d’huile essentielle de menthe poivrée sur les tempes, en s’éloignant au maximum des yeux, et on masse par mouvements circulaires.

2 gouttes au choix de celles citées ci-dessus sur un comprimé neutre > 3 fois dans la journée dès le lendemain des excès. A suivre pendant 2 à 3 jours si vous en ressentez le besoin.

Attention !!!!! : pas d’utilisation sous quelque forme que ce soit avant 6 ans et jamais chez la femme enceinte, allaitante, l’épileptique, l’hypertendu mal équilibré ou non équilibré par un traitement allopathique, les personnes asthmatique. Si vous avez une pathologie quelconque demandez l’avis d’un aromathérapeute ou conseiller en naturopathie.

Détox : Bien s’hydrater

détox

Nous ne mettons jamais assez l’importance sur le fait de bien s’hydrater. Ne pensez pas que parce que vous buvez beaucoup de « liquides » que vous serez tout de même hydratée : si vous buvez 1.5L d’eau par jour, mais que vous prenez 3 verres de vin, 4 cafés et 1 à 2 thés, vous êtes probablement très déshydraté !

Quelle eau boire ? Buvez une eau peu minéralisée, qui permettra de ne pas trop fatiguer les reins en cette saison. Buvez régulièrement, il est préférable de boire peu mais souvent. L’idéal est de boire au verre, comptez 6 à 8 verres par jour.

Saviez-vous que chaque molécule d’alcool amène avec elle 3 molécules d’eau de votre corps lorsqu’elle quitte par l’urine? Seulement avec 1% de moins d’eau dans votre corps, cela affecte grandement votre système nerveux ainsi que votre niveau d’énergie. Les boissons alcoolisées sont donc un énorme facteur de déshydratation durant les fêtes !

La tisane est ton amie : Choisissez des plantes digestives comme la menthe et la verveine qui ont l’avantage de réduire les ballonnements et fermentations intestinales. Les plantes carminatives comme l’anis, le cumin, fenouil seront bien utiles pour soulager les troubles digestifs. La tisane de thym va aider votre système digestion, le thym ayant une action anti-bactérienne et antispasmodique. Il aidera votre flore intestinale à aller mieux et aidera le duo foie / vésicule biliaire à mieux fonctionner… Donc à détoxifier l’organisme” ! Alors tisane OUI mais pas à longueur de journée non plus. En cette période hivernale, vos reins ont besoin d’être chouchouter. Boire des tisanes toute la journée va fatiguer vos reins.

Les boissons fermentés type Kéfir de fruits et kombucha pourront aider votre flore intestinale.

 

Journée détox « après fêtes » comment ça se passe ?

Petit déjeuner léger : Tisane ou thé vert. Vous pouvez ajouter une rondelle de citron ou de gingembre, quoi qu’il en soit une « eau chaude » fera le plus grand bien à votre estomac ! Une belle assiette de fruit frais. Le miam Ô fruit de France Guillain, par exemple un petit dej idéal ou encore un smoothie vert. Pas faim ? C’est normal votre corps vous dit stop et pour se régénérer il a besoin de toute son énergie. La digestion lui en demande tellement, qu’il se met en mode > je suis rassasié ! Ecoutez-le, vous mangerez quand la faim reviendra.

Le midi : Bouillon de légume, soupe miso, un repas léger. Cela peut être une monodiète également.

Au court de la journée : Reposez-vous oui, mais pensez aussi à faire une balade. Donnez à votre organisme l’opportunité de s’oxygéner. Les poumons et la peau font parties des organes éliminateurs, les émonctoires. L’exercice physique est une excellente option, mais une simple marche rapide de 30 minutes fera très bien l’affaire. Une balade avec les enfants, sortir le chien mais marcher un peu plus feront l’affaire.

Le soir : Dînez léger et récupération par le sommeil : en profiter pour ce coucher plus tôt, avant minuit si possible car c’est avant cette phase du sommeil que le corps se détoxifie.

Bonne détox à vous !!!

En savoir plus 

 

L'auteur :

Stéphanie Mezerai - Praticienne en naturopathie

Praticienne et Formatrice en naturopathie. Stéphanie est une passionnée d'écriture et auteure de plusieurs ouvrages. Elle a aussi plusieurs cordes à son arc : la cohérence cardiaque et la gestion du stress. Créatrice du programme "Happy Ménopause©" et "Détox Zéro Sucre©", elle consulte sur Montauban (82)

Lire tous les articles de

Visiter son site Internet