Les règles font partie intégrante de notre quotidien de femme durant plusieurs dizaines d’années, mais on prend finalement peu le temps de s’interroger sur le rapport qu’on entretient avec ; voici donc quelques questions pour vous permettre de réfléchir sur ce sujet encore trop tabou !

Comment avez-vous réagi lors de la venue de vos premières règles ?

Saviez-vous déjà de quoi il s’agissait et ce que cela impliquait ? Quelles ont été les réactions de votre entourage ? Je ne peux m’empêcher d’évoquer ici la traditionnelle gifle des premières règles que de nombreuses femmes ont reçue, au nom d’une tradition à mon goût plus que douteuse…

Si d’ailleurs en tant que maman, vous vous demandez comment accueillir les premières règles de votre fille, voici un livre qui pourrait vous donner des éléments de réponse (Le Fil Rouge ; DeAnna L’am) !

Quel rapport entretenez-vous avec vos lunes ?

Est-ce un moment du mois que vous redoutez ? Qui vous frustre car vous ne pouvez pas faire tout ce que vous voulez ? Êtes-vous contente d’avoir vos règles, indifférente, etc. ? Pourquoi ?

Les règles sont une des nombreuses manifestations du féminin en vous, et toute pathologie mise à part, une preuve de bonne santé féminine !

Comment se manifestent-elles chez vous ?

Sont-elles abondantes, douloureuses, assez courtes, sans douleur, plutôt insignifiantes ?

Comment s’insèrent-elles dans votre quotidien et quel est leur impact ?

N’en déplaisent aux adages populaires, les règles ne sont pas censées être hyper douloureuses, trop abondantes, ni durer plus de 8 jours. Si c’est le cas, prenez rendez-vous chez votre gynécologue !

Ces éventuelles douleurs et désagréments (une fois de plus, toute pathologie physique mise à part) peuvent également avoir des significations psychologiques, psychosomatiques, symboliques, qu’il peut être intéressant de travailler, en thérapie par exemple !

Comment les vivez-vous émotionnellement ?

Êtes-vous frustrée et irritable, triste et déprimée, fatiguée ? Pensez-vous souffrir du fameux syndrome pré-menstruel ? Comment accueillez-vous ces émotions éventuelles ?

Ces manifestations peuvent être considérées comme autant d’indices sur ce que vous pourriez mettre en place pour vous faire du bien, vous soulager, etc.

Avez-vous d’éventuels symptômes physiques associés ?

Les règles peuvent également s’accompagner d’un florilège de troubles sympathiques, parmi lesquels des maux de tête, de dos, des diarrhées, une sensation de faim décuplée (envie de gras et de sucré), etc. Cela dépend des femmes, et des cycles …

On en parle encore moins que les règles en elles-mêmes mais ces symptômes sont très fréquents, et participent grandement au vécu global de cette période du mois.

Quel(s) type(s) de protections hygiéniques utilisez-vous et pour quelles raisons?

Cela en dit long sur le rapport que vous entretenez avec vos lunes, votre sang menstruel, etc.

Avez-vous noté des changements dans les manifestations de vos règles ?

Des changements peuvent en effet survenir en fonction des événements de votre vie, de votre taux de stress, ou encore de votre fatigue. Les lunes sont alors vécues de manière plus ou moins positive en fonction de ces facteurs en apparence extérieurs.

Évidemment, il est impossible de lutter contre ce qui échappe à notre contrôle, mais on peut agir sur le stress et la fatigue ! Que mettez-vous en place pour vous régénérer, vous faire du bien, et donc vivre cette période du mois de manière plus sereine ?

Et maintenant, qu’est ce que je fais ?

Vous avez répondu à ces différentes questions et mis en évidences certains éléments particuliers, récurrents, que vous n’aviez pas forcément remarqués avant.

Plusieurs marges de manœuvre sont maintenant possibles, comme consulter votre gynécologue, votre naturopathe (pour traiter certains troubles de manière naturelle, en complément d’éventuels traitements médicaux), ou encore votre psychologue/sexologue afin d’approfondir votre rapport aux lunes, au féminin, à la sexualité, etc.

Autant de pistes à explorer (la liste n’est pas exhaustive!) pour assainir un maximum le rapport que vous entretenez avec cet aspect de votre féminité, et vivre vos règles du mieux possible !

Quelles représentations avez-vous des règles en général et des vôtres en particulier ?

Sont-elles positives (« C’est super, je sens mon corps se nettoyer »), neutres (« C’est normal, je suis une femme »), négatives (« C’est sale », « ça sent mauvais », « ça fait forcément mal »…)?

Pour dénicher ces représentations, vous pouvez prononcer la phrase « Pour moi, les règles, c’est … », ou « Avoir mes règles, c’est … », et laisser votre esprit compléter automatiquement. Vous verrez, c’est édifiant ! Les questions précédentes pourront vous aider à répondre !

Savez-vous d’où viennent ces croyances et représentations  (les femmes de votre famille, votre mère, vos sœurs, les pubs ?) ? Vous appartiennent-elles réellement ?

Vous pouvez enfin vous livrer à un petit exercice :

Si vos croyances en la matière sont négatives, limitantes, et qu’elles vous empêchent quelque part de vivre pleinement votre féminité, comment pourriez-vous les adapter, les transformer afin qu’elles soient plus positives, et que vous viviez plus sereinement ce moment ?

Voila donc pour ce second article du dossier lunes. Dans le suivant, nous évoquerons ensemble les différents rituels possibles pour prendre soin de soi à ce moment particulier du mois, et comment faire de cette période tant décriée un véritable moment cocon !

Images :

https://unpeubocauxalafolie.com/2017/04/28/mes-menstrues-les-tabous-autour/

https://www.rougeframboise.com/sante/21-choses-regles-ne-savez/9

https://eperiodcalculator.com/know-first-period-coming/

https://weekend.levif.be/lifestyle/beaute/bien-etre/menstruations-petite-histoire-des-produits-hygieniques-de-1900-a-aujourd-hui-video/article-normal-561137.html?cookie_check=1553673763

http://www.entente-feminine.com/qui-suis-je-contact/

https://www.lunette.com/blogs/news/what-to-expect-when-you-get-your-first-period

L'auteur :

Marjorie Cambier - Sexothérapeute & Psychologue clinicienne

Sexothérapeute et psychologue clinicienne, j'accompagne les femmes présentant des troubles sexuels, à s'en délivrer, à développer leur féminité et à (re)trouver une sexualité épanouissante et satisfaisante pour elles. Je suis également spécialisée dans le domaine du traumatisme psychique et ai auparavant exercé plusieurs années dans une cellule d'urgence.

Lire tous les articles de

Visiter son site Internet