Elle arrive, elle est là …c’est la grippe… Mais comment passer au travers et se protéger ? Voici quelques astuces naturopathiques pour l’éviter ^^.

La grippe c’est quoi ?

C’est une maladie infectieuse due à un virus à ARN, le myxovirus influenzae, de type A ou B. Très contagieuse, se transmettant par voie respiratoire, elle survient par grandes épidémies sur tout le globe. Une épidémie plus importante et dévastatrice (pandémie) survient tous les 15 à 20 ans. La fameuse et tristement célèbre grippe espagnole qui a sévi en 1918 fit 20 millions de morts dans le monde. C’est pourquoi le spectre d’une mutation du virus maintient en alerte tous les organismes de surveillance de la grippe.

Il est important de préciser que le mot « grippe » s’applique uniquement aux infections respiratoires du virus grippal. Le mot de « grippe intestinale » est un abus de langage qui signifie en fait gastro-entérite virale ; en effet le virus de la grippe ne s’attaque pas aux intestins.

 

Comment attrape-t-on la grippe ?

 

En période d’épidémie, il est essentiel de se laver fréquemment les mains !
Le virus peut rester vivant assez longtemps en dehors d’un organisme. Le simple contact avec les mains d’une personne contaminée, ou avec un objet touché par une personne contaminée, peut provoquer sa transmission. !!!! Attention donc aux poignets de portes, aux boutons d’ascenseurs, barre de maintien du métro infestés de germes !!
Évolution du Virus
  • 1° phase : Le virus irrite les conjonctives oculaires puis les fosses nasales, la gorge et la trachée. On a mal à la gorge et la trachée est irritée. Le corps peut bloquer le virus à ce stade et la grippe entraîne alors seulement une rhino-pharyngite ou une trachéite.

 

  • La 2° phase survient lorsque le virus passe la barrière des muqueuses respiratoires. Dans le sang, il pénètre les globules rouges et provoque une hémolyse (éclatement des globules rouges) ce qui entraîne la forte fièvre, les frissons et le mal de tête.

 

La prévention

 

Un « terrain sain »

Il y a des gens qui sont en contact avec le virus de la grippe et ne l’ont pas ! La grippe ne s’attrape pas, elle se développe à partir d’un terrain malsain. Sur un terrain sain, les microbes et les virus sont inoffensifs, car ils ne prolifèrent qu’en milieu favorable, c’est-à-dire saturé de toxines. D’où la fameuse exclamation du microbiologiste Beauchamps, contemporain de Pasteur : « le microbe n’est rien, le terrain est tout« 

À chaque fois que nos réserves d’énergie nerveuse s’abaissent, notre organisme s’encrasse. Il est alors normal d’être davantage soumis aux rhumes et aux grippes, car ces affections ne sont rien d’autre, en définitive, que des tentatives de la part de l’organisme pour éliminer une accumulation de déchets dans nos tissus. Tout le secret réside donc dans :

On devient alors plus résistant et par conséquent en mesure de neutraliser les virus de la grippe.

 

Pour vous aider à résister à la grippe

  • Se détoxiquer pour s’assurer d’un terrain plus sain.
  • Se laver les mains au savon durant au moins 30 secondes régulièrement.
  • Éviter les lieux trop fréquentés en période grippale.
  • Conserver une distance avec les personnes atteintes de la grippe.

Les efforts de toux ou les éternuements vaporisent des gouttelettes de salive dans l’atmosphère, qui devient alors infestée de virus que l’on inhale. Il est donc essentiel de se couvrir la bouche et le nez quand on éternue, d’utiliser des mouchoirs à usage unique, et de se laver les mains après pour ne pas le transmettre à l’entourage.

 

Les facteurs qui prédisposent à la grippe

  • Transition du chaud au froid
  • Humidité et courants d’air
  • Malnutrition
  • Excès d’aliments dénaturés chimiquement
  • Excès de farineux
  • Fatigue, lassitude
  • Manque de sommeil
  • Surmenage physique ou cérébral
  • Tabagisme, alcool, drogues
  • Mauvaise circulation sanguine

Notre mental a une grande importance ! Celle-ci peut détruire ou développer notre résistance immunitaire. On sait aujourd’hui, de manière tout à fait évidente, que notre manière de considérer la vie et de nous considérer nous-mêmes a une influence très grande sur notre système immunitaire.

 

La grippe est là, la naturopathie et l’aromathérapie à la rescousse

Certaines huiles essentielles (HE) en synergie sont très efficaces pour lutter contre le virus de la grippe !

FORMULE PRÉVENTION ADULTES : alexdu102 gouttes d’HE de Eucalyptus Radié (Eucalyptus radiata)+  2 gouttes d’ HE de Ravintsara (Cinnamomum camphora CT 1,8 cinéole) + 2 gouttes d’HE de Tea Tree  ou Arbre à Thé (Melaleuca Alternifolia) diluées dans 2 cuillères à café d’huile végétale à appliquer sur les coudes, le thorax, le dos, la voûte plantaire plusieurs fois par jour. Concernant l’HE de ravintsara et l’HE de Tea Tree vous pouvez l’utiliser pure en friction.

FORMULE PRÉVENTION ENFANT : alexdu10De 3 mois à 3 ans, et pour les femmes enceintes de plus de 3 mois : 3 gouttes d’ HE de Ravintsara à répartir dans le bas du dos, le long de la colonne vertébrale et sur le thorax, en diluant l’huile essentielle à 10% dans une huile végétale de votre choix.

Dilution  à 10%  = 1 goutte d’huile essentielle + 9 gouttes d’huile végétale

PRÉCAUTIONS !!!  L’huile essentielle d’Eucalyptus radié est très bien tolérée par tout le monde, sauf les femmes enceintes de moins de 3 mois et les nourrissons de moins de 3 mois. Toutes les voies d’administration sont permises, cependant il faut la diluer lors d’une application cutanée à cause de son caractère irritant pour la peau.

On peut aussi respirer ce mélange dans les lieux « contagieux » comme le métro, les magasins bondés, le diffuser dans la maison ou au bureau, en mélanger une dizaine de gouttes dans un savon végétal neutre à verser dans un bain bien chaud. Dans ce dernier cas, c’est aussi curatif.

Vous trouverez également tous les conseils sur notre article BOOSTER SON IMMUNITÉ  comme bouclier contre la grippe. Sachez aussi que les bourgeons de plantes (gemmothérapie) sont extrêmement utiles pour booster votre immunité aussi bien pour les adultes que pour les enfants. Un article complet ICI 

La grippe avancée..

alexdu10Ajoutez aux huiles essentielles, Oléocaps n° 4: 2 capsules 4 fois par jour pendant 10 jours.

alexdu10Propolis extra forte 1 dose par jour en préventif, jusqu’à 3 en curatif.

L’huile de Haarlealexdu10m, un vieux remède encore en vente en pharmacie est très utile pour la sphère ORL. On peut le prendre en prévention ou en entretien après un épisode grippal (1 capsule par jour le soir au dîner ou avant le coucher) ou en curatif (3 capsules le soir au dîner ou avant le coucher).

alexdu10Chlorure de magnésium : un sachet de 20 g à diluer dans un litre d’eau. Prendre 1/4 à 1/3 de verre toutes les 3 heures le premier jour puis 3 X jour ensuite. Ne pas en prendre plus de trois semaines.

alexdu10Et bien sûr, éviter au maximum tout ce qui est sucré, manger le plus végétal et léger possible, et boire des tisanes de thym dans la journée.

Important : si les symptômes persistent plus de trois jours, il est impératif de consulter un médecin.

 

La vaccination, on en parle ?

Selon Christian Brun, naturopathe et auteur de « Le grand livre du bien-être au naturel ».

L’actuel vaccin contre la grippe n’est pas adapté pour tous. Chaque personne a un système immunitaire différent, élevé ou au contraire assez faible. Le problème se pose donc vis-à-vis de son dosage, sans compter les adjuvants comme l’aluminium que contiennent certains vaccins. Le fait d’inoculer un virus atténué peut donc amener certaines personnes à tomber encore plus malade que d’habitude.

D’autant que, si ce vaccin était vraiment efficace, il serait obligatoire pour l’ensemble de la population. Avant de recourir à un tel produit chimique, il faut avant tout entretenir son système immunitaire avec une bonne hygiène de vie : privilégier une alimentation saine, une activité physique et réchauffer en permanence son corps. C’est un virus que l’on a tous traversé, ce n’est pas pour autant qu’il faut se faire vacciner systématiquement. De fait, je pense que la nécessité de se faire immuniser contre la grippe est plus importante dans les pays en voie de développement.

Vous pouvez aussi consulter un médecin homéopathe qui pourra vous proposer un protocole prévention « grippe » car il existe une prévention homéopathique contre la grippe, associant Oscillococcinum® et Influenzinum. Ce protocole est à prendre dès le mois d’octobre.

Cela étant quelles sont les personnes à risques ?

Il est préférable de voir avec votre médecin si vous êtes dans cette catégorie de personnes :

  • Âgée de 65 ans et plus ;
  • Que vous souffrez de certaines maladies chroniques (diabète, asthme, BPCO, insuffisance respiratoire chronique, insuffisance cardiaque grave, hépatites…) ;
  • Enceintes, quel que soit le trimestre de la grossesse ;
  • Avec un IMC égal ou supérieur à 40 ;
  • Professionnels de santé,
  • Professionnels du tourisme  (personnel des bateaux de croisière et des avions, guides).

Conclusion naturopathique

Si  les symptômes persistent au-delà de 48h, consultez rapidement un médecin surtout  pour les personnes fragiles (nourrissons, personnes âgées …).

Consulter un professionnel de la naturopathie vous permettra une approche personnelle aidant votre système immunitaire à se renforcer par des méthodes naturelles. Cela vous aidera à passer l’hiver sans problèmes ou à prévenir l’apparition de maladies liées à un système immunitaire peu performant.

 

Pour aller plus loin, Nana T. a sélectionné pour vous:

(Cliquez sur l’image)

  

L'auteur :

Stéphanie Mezerai - Praticienne en naturopathie

Praticienne et Formatrice en naturopathie. Stéphanie est une passionnée d'écriture et auteure de plusieurs ouvrages. Elle a aussi plusieurs cordes à son arc : la cohérence cardiaque et la gestion du stress. Créatrice du programme "Happy Ménopause©" et "Détox Zéro Sucre©", elle consulte sur Montauban (82)

Lire tous les articles de

Visiter son site Internet