Les feuilles dentelées de l’ ortie sont couvertes de poils courts et fins qui pénètrent facilement la peau pour y libérer leur substance urticante. Lorsqu’on ne connaît pas les étonnantes propriétés de l’ ortie, il est facile de la prendre en grippe !

Pourtant, riche en azote, oligo-éléments et minéraux, l’ortie est un excellent engrais et éloigne quelques parasites. Cette herbe dite « mauvaise » est un légume et un remède. On en fait notamment une soupe au goût très particulier, elle s’utilise également pour soulager les douleurs rhumatismales et soigner les rhumes.

L’ ortie a aussi des indications toutes féminines : elle stimule la lactation et aide à traiter la cystite. C ‘est en effet, une plante diurétique dont la consommation est recommandée pour le soulagement de toute affection touchant les reins et le système urinaire.ortie-22

Le messieurs ne sont pas en reste puisque l’une des propriétés les plus renommées de l’ortie est sa capacité à contenir les calvities naissantes. L’ortie s’utilise généralement en infusion de feuilles sèches, en cataplasme de fleurs fraîches ou encore en sirop. Nul besoin de partir à la chasse aux herbes médicinales, on trouve également l’ortie sous forme de comprimés.

Une piqûre d’ ortie

Si l’on saisit les feuilles d’ortie par en dessous, on ne se pique pas. Lorsqu’on ne sait pas prendre l’ortie dans le sens du poil, en revanche, l’irritation est immédiate. Pour la faire passer, frottez-vous vigoureusement avec du vinaigre.

Soigner une plaie

Pour panser une plaie légère, broyez ou hachez très finement quelques feuilles d’ortie et appliquez-les sur la peau. Maintenez en place avec une bande de tissu, ou une compresse et du sparadrap.

Faire disparaître les aphtes

Vos aphtes ne résisteront pas longtemps à un bain de bouche à l’ortie. Pour cela, utilisez tout simplement une infusion d’ortie.

Gencives douloureuses

Préparez une infusion bien concentrée de menthe et d’ortie : dans 1 litre d’ eau bouillante, versez 25 g de feuilles de menthe et 25 g d’orties séchées et laissez infuser 10 minutes. Laissez tiédir et utilisez en bain de bouche.

Pour les cheveux gras

L’excès de sébum au niveau du cuir chevelu est assez désagréable, rendant vos cheveux gras et provoquant de petits boutons. Optez pour un baume à l’ ortie : faites macérer pendant 1 mois 50 g de feuilles de roquette, 50 g de feuilles de bardane et 50 g de racines d’ortie dans 50 cl d’ alcool à 70°. Filtrez la préparation puis massez-vous la tête avec avant le shampoing.

Contre la transpiration

Vous souffrez de transpiration excessive ? Relaxez-vous dans un bon bain ! Portez à ébullition 50 cl d’eau et versez-y 30 g d’ortie, 25 g de sauge, 25 g de prêle et 30 g de valériane. Faites bouillir le tout 30 minutes puis filtrez la préparation. Versez dans l’eau de votre bain et détendez-vous !

Règles douloureuses

Les douleurs provoquées par les menstruations peuvent être assez pénibles à supporter. Apaisez-les en buvant des infusions à l’ortie. Faites bouillir 3 litres d’ eau et plongez-y 500 g de racines d’orties. Faites réduite le liquide à 50 cl. Filtrez et laisser tiédir. Consommez régulièrement, tout au long de la journée.

Un allaitement Réussi

Pour favoriser la lactation, vous pouvez consommer l’ortie blanche en infusion ou optez pour les granules homéopathiques, en l’associant aux nombreuses autres plantes galactogènes ( dont le fenouil, le galéga, le houblon, l’anis vert).

Contre la cystite

Si vous souffrez d’une infection urinaire, buvez de l’infusion de feuilles d’ ortie. Cette plante, particulièrement diurétique, fait partie de celles qui sont conseillées de façon générale en cas de troubles urinaires ou rénaux.

L'auteur :

Chris Martin-Passalacqua Créatrice de NanaTuropathe

Naturopathe, enseignante, auteure de plusieurs ouvrages ainsi que de programmes de formation en ligne. Chris partage depuis 2015 sa vision de la naturopathie : 100% pragmatique et 0% mysticisme via son Blog Nana-Turopathe afin de rendre le "Mieux être" accessible à toutes ! (Et tous!)

Lire tous les articles de

Visiter son site Internet