La berbérine, substance naturelle d’origine organique, aurait des effets bénéfiques sur le niveau de sucre dans le sang. Mais qu’en est-il réellement ?

 

La berbérine est l’une des substances naturelles les plus étudiées de ces dernières années. En effet, elle aurait des effets bénéfiques sur le diabète en réduisant le niveau de sucre dans le sang. Mais qu’est-ce que la berbérine et à quoi ses propriétés sont-elles dues ?

 

Qu’est-ce que la berbérine ?

La berbérine fait partie de la famille des alcaloïdes, un ensemble de molécules d’origine naturelle, comme la caféine par exemple. Cette substance est présente dans certains végétaux : l’Épine-vinette (Berberis vulgaris), l’Hydraste (Hydrastis canadensis) ou le Raisin des montagnes (Mahonia aquifalium). La berbérine est reconnaissable par sa couleur jaune et son goût amer.

Son utilisation en médecine remonte à plusieurs milliers d’années et fait partie intégrante de la médecine chinoise traditionnelle (MTC). Ainsi, la substance est notamment reconnue pour son action anti-inflammatoire, ses propriétés antifongiques et antibactériennes. Elle est encore aujourd’hui largement utilisée, aussi bien dans la médecine traditionnelle chinoise que dans la médecine indienne ayurvédique.

 

 

En quelques années, la berbérine a fait l’objet de nombreuses recherches scientifiques afin de mieux comprendre ses effets sur l’organisme. La plupart des études réalisées ont été consacrées à son action sur la glycémie. De nombreux résultats se sont ainsi révélés concluants et encourageants pour les personnes diabétiques.

 

La berbérine dans le traitement contre le diabète

L’action de la berbérine sur le taux de sucre dans le sang a été l’un des premiers bienfaits mis en évidence par les chercheurs. En effet, elle agirait principalement sur la forme la plus fréquente de diabète : le diabète de type II. Cette maladie se caractérise par une hyperglycémie correspondant à un taux trop élevé de glucose dans le sang. Si cet alcaloïde intéresse autant, c’est parce qu’il pourrait être une alternative intéressante aux médicaments antidiabétiques qui ne peuvent être prescrits. En effet, certains patients souffrent d’un problème hépatique, d’une maladie rénale ou d’une maladie cardiaque. En 2015, une étude a mis en évidence le mécanisme antidiabétique de la berbérine et son effet sur les complications liées au diabète. Ainsi, elle s’est révélée prometteuse « en tant qu’agent hypoglycémiant dans la gestion du diabète dans des études chez l’animal et chez l’homme. »

En 2008, une étude de grande ampleur visait à déterminer l’efficacité et la sécurité de la berbérine dans le traitement de patients diabétiques de type 2. Les chercheurs ont alors noté une baisse significative de l’HbA (hémoglobine glyquée), de la glycémie à jeun et du PBG (glycémie postprandiale) dans le groupe de patients ayant reçu un traitement à la berbérine. Ces résultats sont d’autant plus satisfaisants que la berbérine s’est montrée aussi efficace que la metformine, l’agent oral de première intention pour le traitement du diabète de type 2. D’autres études devraient encore permettre de démontrer l’efficacité de la berbérine dans le traitement du diabète.

Source : https://www.panax-ginseng.fr/pharmacopee-chinoise/berberine-138/

L'auteur :

Chris Martin-Passalacqua Créatrice de NanaTuropathe

Naturopathe, enseignante, auteure de plusieurs ouvrages ainsi que de programmes de formation en ligne. Chris partage depuis 2015 sa vision de la naturopathie : 100% pragmatique et 0% mysticisme via son Blog Nana-Turopathe afin de rendre le "Mieux être" accessible à toutes ! (Et tous!)

Lire tous les articles de

Visiter son site Internet