Ah l’ Ortie ! La plante mal-aimée par excellence sous prétexte que lorsque t’en croises une, tu te retrouves avec des plaques rouges et démangeaisons affreuses impossibles à calmer (en fait si, un p’tit coup d’Aloe Vera ou de Vinaigre et c’est bon).

Savais-tu que cette plante avait pourtant des bienfaits insoupçonnés à première vue ?
Que ce soit en usage interne, ou externe, l’ Ortie sait calmer bien des bobos ; Eva en avait d’ailleurs déjà parlé l’an dernier dans son article que tu trouveras par ici.

Aujourd’hui, je te parle de ses bienfaits côté Cosméto’.

Pour les cheveux
L’ Ortie possède des vitamines et minéraux qui fortifieront tes cheveux stoppant ainsi leur chute, régulera les soucis de sébum, pellicules et autres démangeaisons. Tes cheveux n’en seront que plus brillants et en pleine santé, mais attention aux blondinettes, elle aurait tendance à foncer légèrement la tignasse !

Pour la peau
Paradoxalement, elle calmera les inflammations, démangeaisons et irritations via les sels-minéraux et oligo-éléments qu’elle possède. Régénérante et revitalisante, cette plante riche en silice, aidera également à tonifier et raffermir ta peau ! Ajoute à cela qu’elle est aussi conseillée pour les peaux à problèmes : acné, psoriasis etc.

Pour les ongles
T’as les ongles mous, cassants, qui se dédoublent et en piteux état ? L’ Ortie est pour toi ortie


Où la trouver ?

Si tu es une flemmarde professionnelle, tu en trouveras probablement sur internet. Si tu es une semi-professionnelle, rends-toi chez ton herboriste, il en aura surement ! Ou alors, dans ton magasin bio le plus proche, ils vendent parfois des sachets de feuilles séchées.

Enfin, si tu joues dans la catégorie nano-flemmarde, sache que tu peux réaliser ta poudre toi-même ! C’est ludique, et quoi de plus valorisant que de dire « c’est moi que j’l’ai faite ! na. »

Comment faire de la poudre d’ Ortie ?
Pour se faire, embarque tes lardons en forêt, munis-les de gants appropriés et dis-leur que tu veux un beau bouquet d’ orties pour la fête des mères !
Après t’être débarrassée de l’étape cueillette, fais sécher le bouquet à l’air libre quelques jours ; si tu es trop pressée, tu peux passer par la case « four » à basse température mais c’est pas super écolo hein, j’dis ça, j’dis rien. Une fois sèches, les feuilles ne piquent plus !

Et pour ce qui est du reste, je te laisse visionner la marche à suivre !

#Recettes
Bien évidemment, je ne pouvais pas te laisser sans mes petites recettes testées et approuvées !

Ortie Cheveux lotion régulatrice

A noter: Tu peux te passer de conservateur si tu le souhaites, mais veille à conserver cette préparation au frigo, pendant un mois grand max. Si entre temps tu observes un changement d’odeur ou de couleur, poubelle !!!

Ortie Visage masque

Bismu’

L'auteur :

Mémé - La tambouilleuse Cosméto

Adepte des soins au naturel, Mémé n'est autre que la petite soeur de Nana (dans la vie, la vraie hein). Toujours en recherche de nouvelles recettes cosmétiques, elle partagera avec vous ses trouvailles et expériences dans la rubrique "Nana se pomponne" !

Lire tous les articles de

Visiter son site Internet