D’une jolie couleur ambrée, le sirop d’agave est très en vogue depuis les années 2000 et très prisé de la communauté « Healthy ». Belle réussite des industries agroalimentaires puisqu’il est complètement ancré comme un édulcorant naturel sain. Seulement derrière sa jolie robe suave, le sirop d’agave n’est pas aussi sain qu’on le dit ! Il est extrait d’une plante, l’agave produit à partir de plusieurs espèces d’agaves dont Agave tequilana également appelé « agave bleue » ou « agave à tequila » et qui rentre donc dans la composition de la tequila. Son origine est mexicaine, mais que l’on retrouve également dans les pays méditerranéens. Le sirop n’est pas extrait des feuilles mais du cœur de la plante.

 

De la plante au sirop : son mode de fabrication

sirop d'agave

Le sirop d’agave est donc principalement composé de sucres simples, le fructose et le glucose en proportion variable selon l’espèce et la maturité des agaves utilisées. Un exemple d’analyse montre une composition de 56 % de fructose et 20 % de glucose.

La plante est coupée et pressée pour extraire la sève sucrée. La sève récolté est riche en sucre.  Elle contient également des fibres saines comme les fructanes, qui sont liées à des effets bénéfiques sur le métabolisme et l’insuline. Cependant, lorsqu’ils sont transformés en sirop, les fructanes sont extraits et décomposés en fructose en exposant la sève à la chaleur et / ou aux enzymes. C’est un mode de fabrication typique à d’autres édulcorants nocifs comme le sirop de maïs riche en fructose qui du coup détruit toutes les propriétés bénéfiques pour la santé de la plante d’agave.

Car pour obtenir son goût sucré, l’agave qui est riche en polysaccharides doit subir un traitement intensif ! Le jus est extrait à partir du cœur de la plante appelé piña lorsque la plante a entre 7 et 10 ans, puis il est chauffé jusqu’à 140°C pendant 2 jours afin de concentré celui-ci en sirop. Son goût sucré est ainsi révélé. Evidemment, à ce stade les vitamines et minéraux contenus dans la plante ne sont plus qu’un lointain souvenir ! Avec ce procédé, ce jus devenu sirop est très chargé en fructose. La couleur du sirop d’agave varie selon le degré de traitement reçu.

 

détox sucre

 

Le sirop d’agave : Pas si sain que cela !

sirop d'agave

Le sirop d’agave a été présenté comme un édulcorant naturel sain, mais en raison de sa teneur très élevée en fructose ce n’est pas du tout le cas ! Le sirop d’agave est composé de 70 à 90% de fructose, il est donc très riche en fructose concentré encore plus élevée que le sirop de glucose-fructose. A titre de comparaison, une banane en contient environ 5%. Bien que le fructose soit présent naturellement dans les fruits, le fructose du sirop d’agave n’est pas métabolisé de la même manière. Dans un fruit, le fructose est associé à des minéraux, des vitamines et des fibres.

 

Le cas du fructose

Ce fructose concentré arrive beaucoup plus rapidement dans notre foie que le fructose des fruits et ne peut pas être entièrement assimilé. Le fructose a donc un potentiel plus élevé de causer des effets néfastes sur la santé. On sait également aujourd’hui que le fructose fait le lit de la NASH (stéatose hépatique non alcoolique) (1,2,3). Mais il a d’autres inconvénients :

      • Il élève les triglycérides
      • Il augmente le LDL nocif (soi-disant mauvais cholestérol)
      • Il favorise l’accumulation de graisse autour des organes (graisse viscérale)
      • Il augmente la pression artérielle
      • Il rend les tissus insulino-résistants, précurseurs du diabète
      • Il augmente la production de radicaux libres, des composés énergétiques qui peuvent endommager l’ADN et les cellules.

Tout ceci faisant le lit des maladies cardio-vasculaires.

 

Du sirop d’agave pas si pur que ça  !

Une enquête menée par le magazine Que Choisir (Numéro 544 – Février 2016) a démontré que le sirop d’agave était un aliment très souvent avec des ajouts d’autres sucre comme le sirop de maïs. Sur 13 sirops d’agave analysés, 10 se sont révélés contenir ce type d’ajout.

 

Un indice glycémique pas aussi bas qu’on le dit !

Vous êtes nombreux à choisir le sirop d’agave en pensant pour son faible index glycémique (IG). Malheureusement selon la façon dont il est fabriqué, le sirop d’agave peut avoir un index glycémique variant de 55 à 90. On est loin des IG à 20 ou 15 comme cité sur la plupart des packaging.  S’approchant plus de l’IG du glucose,  le sirop d’agave n’est pas absolument pas indiqué aux diabétiques ! Consommer des aliments avec un IG élevé entraîne des pics de glycémie !

Côté calories : Il est presque autant calorique que le sucre ! Et oui !! 100 g de sirop d’agave contiennent environ 310 calories, contre 380 pour le sucre.

 

Vous avez envie de décrocher du sucre ?

 

détox sucre

Un programme  en ligne sur 8 modules  vous permettra de vous désintoxiquer du sucre pas à pas. Le but est de se déshabituer du goût sucré pour retrouver une attirance plus saine pour le sucre.

📝Les inscriptions au programme sont ouvertes jusqu’au 8 mars 2020 minuit !

détox sucre

 

Sources études :
(1) https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/29408694
(2) https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/18395287
(3) https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/23482247

L'auteur :

Stéphanie Mezerai - Praticienne en naturopathie

Praticienne et Formatrice en naturopathie. Stéphanie est une passionnée d'écriture et auteure de plusieurs ouvrages. Elle a aussi plusieurs cordes à son arc : la cohérence cardiaque et la gestion du stress. Créatrice du programme "Happy Ménopause©" et "Détox Zéro Sucre©", elle consulte sur Montauban (82)

Lire tous les articles de

Visiter son site Internet