On entend très souvent aujourd’hui parler de lâcher prise. Mais de quoi s’agit-il exactement ? Quel est le rapport entre le lâcher prise et la sexualité ? L’un est-il la condition sine qua none de l’autre ? Comment lâcher prise dans la sexualité ? Qu’est ce que cela peut nous apporter, en terme de bien-être, de sérénité ?

Le lâcher prise est un concept très en vogue, beaucoup employé dans le domaine du développement personnel, que de nombreuses personnes recherchent, mais sans savoir vraiment de quoi il s’agit.

LP 3

Le lâcher prise est un état de non attente, durant lequel on a cessé de se poser des questions, d’organiser à tout prix, de prévoir.
C’est un état durant lequel on a en quelque sorte débranché le mental, pour être simplement là, ici et maintenant.
Lâcher prise, c’est comprendre qu’on n’a finalement aucun contrôle sur la vie, et qu’il ne sert à rien d’essayer de tout organiser, tout planifier, tout mettre en ordre. Cette tentative de contrôle est humaine, légitime certes, mais surtout illusoire et vouée à l’échec. Car le flux de la vie nous emmènera où il voudra, qu’on le veuille ou non !
Lâcher prise, c’est donc accepter ce voyage, c’est faire confiance à la vie, c’est se dire que tout est toujours parfait, à sa place.
On est donc à l’opposé du contrôle, qui est en réalité un procédé exclusivement mental.

 

Les personnes qui ont besoin de se contrôler elles-mêmes, ou de contrôler leur environnement, ont du coup des difficultés avec ce concept. Il leur est difficile de laisser ce contrôle de côté, de se laisser un peu aller, de laisser faire la vie, sans attente, sans anticipation. Elles ont besoin de prévoir, d’organiser, de faire, de mettre en ordre. L’imprévu, l’inconnu leur fait souvent peur, ou du moins les met mal à l’aise.

 

Or, pour que la sexualité soit pleinement épanouie, il est important de laisser entrer cette dimension de lâcher prise dans sa vie, de lâcher le mental, les attentes, de ne pas se projeter dans une situation ou un avenir que de toute manière on ne peut connaître avant de le vivre, et avant toute chose, de se faire confiance.
Quelle est l’utilité, me direz-vous ? Plus vous vous laissez surprendre, plus vous vous lâchez, et plus le plaisir est grand. Le plaisir survient lorsqu’on s’en donne l’autorisation, lorsqu’on se détend, mais sans attendre quoi que ce soit. Et la détente, le plaisir, ainsi que cette non attente, sont les conditions sine qua none de la survenue de l’orgasme.
Au contraire, plus vous planifiez, organisez, contrôlez, et plus l’orgasme va vous échapper !

 

LP 2
Comment lâcher prise dans la sexualité ? Voici quelques pistes :

D’une part, avant d’essayer de lâcher, il est important de comprendre pourquoi on contrôle. Vous pouvez donc vous poser les questions suivantes :

Comment se manifeste mon contrôle, et dans quelles sphères de ma vie ?
– Quelle est l’utilité du contrôle que j’exerce sur moi-même / ma sexualité, et qu’est ce que j’en retire, qu’est ce que ça m’apporte ?
– Qu’est ce qui peut se passer si j’arrête de contrôler, de quoi ai-je peur si je lâche ?
– Quel est le rapport coût / bénéfice de ce contrôle sur moi / ma sexualité ?

Voici donc le genre de questions que vous pouvez vous poser, et qui vous aideront à comprendre votre fonctionnement, et surtout ce qui se cache derrière cette volonté de contrôle.

 

LP 4
D’autre part, le contrôle est souvent lié à la peur de l’inconnu, de l’imprévu, etc. Dans le cadre de la sexualité, essayez de savoir ce qui vous met en confiance, dans quelles conditions vous vous sentez le mieux, et exprimez-le à votre partenaire ! Plus vous serez rassurée, et plus vous serez ensuite à même de sortir de votre zone de confort.
Pour cela, il faut donc connaître ce dont vous avez besoin pour vous sentir bien.
Posez-vous la question : quel endroit, comment, quelles positions, quelles pratiques, etc., sont confortables pour moi, le sont moins, ne le sont pas du tout … ? Plus ça sera clair pour vous, plus vous l’exprimerez, plus il vous sera facile par la suite de vous lâcher dans ce périmètre de sécurité, que vous pourrez ensuite, au fur et à mesure, agrandir, voire complètement supprimer car il vous sera devenu inutile …

 

LP 6
Par ailleurs, essayez des pratiques qui vous permettent de laisser le mental de côté, pour apprendre petit-à-petit à le débrancher.
Les massages sont en l’occurrence un bon moyen pour réinvestir le corps et lâcher la tête.
N’hésitez donc pas à vous faire masser, et à masser votre partenaire ! Durant ces moments délicieux, mettez votre conscience dans vos sensations corporelles, et dans l’instant présent. C’est agréable ? Cela vous détend ? Vous avez envie de vous assoupir ? Au contraire, vous sentez votre désir grimper en flèche ? Savourez, votre mental est loin, pour une fois !!
Vous n’êtes pas masseuse ? Qu’à cela ne tienne ! Il s’agit simplement de caresser votre partenaire, de lui faire du bien. Vous pouvez lui demander ce qu’il souhaite, plus fort, moins fort, où il le souhaite. Laissez-vous guider par elle / lui, et par votre instinct, qui sait exactement ce qu’il faut faire et quand !
Votre mental vous rappelle à l’ordre et vous assène de questions ou autres ? Revenez en conscience dans le corps, en laissant vos pensées se promener, focalisez-vous sur vos sensations, revenez à l’ici et maintenant. Cette gymnastique au départ difficile s’avèrera de plus en plus simple.
Les pratiques telles que le yoga, l’improvisation (en danse), la relaxation, peuvent également vous permettre de réinvestir votre corps, en lâchant votre cerveau 😉

 

LP 7
Enfin, faites-vous confiance, et faîtes confiance à la vie. Que peut-il vous arriver dans la sexualité avec votre partenaire si vous lâchez prise ? Au pire, un bel orgasme ! Si c’est cela qui vous fait peur, je vous invite à vous demander pourquoi, et à connaître tous les tenants et aboutissants de cette angoisse. Un sexothérapeute peut vous accompagner dans cette démarche de compréhension et d’introspection, et vous aider à réinvestir votre corps et à progressivement lâcher prise.

 

LP 1

Images :

http://madame.lefigaro.fr/bien-etre/signification-des-reves-rever-dune-chute-010115-2277

http://www.reikilorient.com/2015/06/un-saut-dans-le-temps.html

http://epanews.fr/profiles/blogs/affirmations-universelles-pour-l-cher-prise#.VzMH_S58rNA

http://www.laboiteadouceheure.com/theme_du_mois/lacher-prise.html

Le bonheur, c’est quoi ?

http://ciitations-yvana.skyrock.com/3084079693-Viens-Josephine-dans-ma-machine-qui-vole-qui-vole-s-envole-comme-une.html

 

 

L'auteur :

Marjorie Cambier - Sexothérapeute & Psychologue clinicienne

Sexothérapeute et psychologue clinicienne, j'accompagne les femmes présentant des troubles sexuels, à s'en délivrer, à développer leur féminité et à (re)trouver une sexualité épanouissante et satisfaisante pour elles. Je suis également spécialisée dans le domaine du traumatisme psychique et ai auparavant exercé plusieurs années dans une cellule d'urgence.

Lire tous les articles de

Visiter son site Internet