Si vous aimez le café c’est pour vous un pur bonheur de sentir une tasse de café chaude et parfumée , effluve rassurante pour commencer la journée, un coup de fouet certain après le déjeuner et parfois compagnon qui vous accompagne tout au long de la journée. Boire du café est une habitude culturelle fortement ancrée, beaucoup d’entre nous ne comprennent pas réellement les conséquences de ces tasses de café accumulées au fil de la journée.

Allez encore encore un truc qui est mauvais pour la santé ! Bon je comprends, je compatis même, mais si vous êtes sur cette page c’est que déjà vous vous interrogez sur votre santé ? Donc je vais simplement vous informer sur les méfaits du café ou plutôt de la caféine.

La caféine

La caféine est la substance stimulante extraite des grains de café, c’est un alcaloïde qui présente des effets sur le métabolisme. Mais elle n’est pas seulement présente dans le café, on la trouve aussi dans le thé (y compris le thé vert), les boissons énergisantes, Cola mais aussi les plantes comme le maté, le guarana, le cacao, … Donc inutile de vouloir troquer votre tasse de café contre un bol de thé, certains thés (le noir en particulier) peuvent être aussi riches en caféine que le café. La teneur en caféine dépend en majeure partie de la variété de café ou de thé et du mode de préparation. Voilà quelques chiffres, mais ce sont des moyennes par litre :

 

  • Un expresso : 1660 à 2270 mg/l
  • Chocolat noir à croquer : environ 720 mg/kg
  • Un café filtre : 575 à 875 mg/l
  • Un café moulu : 400 à 675 mg/l
  • Boisson énergisante : environ 320 mg/l
  • Le thé noir : environ 280 mg/l
  • Le thé vert : environ 170 mg/l
  • Le Cola : 102 mg/l
  • Le Cola Light : environ 137 mg/l
  • Un déca : environ 25 mg/l
  • De boisson fraîche au thé : 34 mg/l

Pourquoi on l’aime tant ?

Le thé et le café contiennent tous les deux de la caféine, mais cette caféine n’est pas vraiment la même. D’un coté, la caféine du café vient d’une graine alors que la caféine du thé vient d’une feuille. En ayurveda, nous considérons que les effets seront différents : le thé sera amer, léger et astringent alors que le café sera lourd, chaud et huileux. Ceci expliquerait pourquoi nous recherchons autant les effets du café, car au-delà de la caféine, le café nous apporte une sensation d’ancrage et de lourdeur, de chaleur, très utile pour surmonter des situations stressantes. Nous ne voulons pas nous sentir « dans les airs » mais les pieds bien ancrés dans le sol. Le café nous donne cette sensation.

Le café un poison si séduisant !

Le café booste mal ! Si boire un café vous donne la pêche, cela n’empêche pas un coup de mou quand le pic de caféine retombe. C’est pour cela que beaucoup boivent un deuxième puis un troisième café… parfois six dans la journée : cette « énergie » n’est pas durable.

Le café nous rend également moins conscients de notre corps et de ses besoins : la faim, la soif et la fatigue sont beaucoup moins perceptibles. Lorsque nous buvons du café nous avons l’impression de boire une dose d’énergie, l’impression qu’il nous rebooste mais en réalité c’est tout l’inverse qui se produit. Votre corps vous envoie des signaux : Je suis fatigué, STOP, et le café vient masquer cette fatigue ! Au contraire, il va  retirer de l’énergie dans vos réserves en stimulant vos glandes surrénales et vos reins. On l’aime parce qu’il nous donne la sensation d’un coup de fouet, malheureusement qui ne dure pas et aggrave notre santé.

Il existe une corrélation entre café , stress et anxiété :  la caféine a un effet stimulant sur les catécholamines, les hormones du stress. Stresser physiquement le corps rend plus alerte, certes, mais surtout plus stressé !

Chaque jour plus vous buvez du café, plus à la suite de prise de café vous aurez  le « coup de barre » qui va avec quelques heures plus tard que vous pourrez accompagner d’ailleurs de petites douceurs pour « tenir » : L’addiction au sucre et le café font parfois bon ménage ! De votre côté vous attribuez cette fatigue à votre journée bien remplie, à quelque chose de normal, et vous êtes heureux de pouvoir vous donner un petit coup de « boost » avec votre café sans penser que cette fatigue  est la conséquence de votre consommation de café !

Consommer beaucoup de caféine cause des effets néfastes sur la santé. On considère qu’au delà de 4 tasses par jour, vous êtes dans une consommation addictive, certains comparent d’ailleurs le café à une drogue. Parmi les effets négatifs, certains troubles apparaissent ou sont aggravés :

  • des signes d’excitation du système nerveux : irritabilité, mauvais sommeil, anxiété, tremblements, troubles de la parole ou de la compréhension
  • au niveau du coeur : palpitations cardiaques, augmentation de la fréquence cardiaque, et de façon ponctuelle : hypertension
  • au niveau digestif : désordres gastriques puisque le café stimule la sécrétion d’acide gastrique, pourtant les dernières études ont innocenté le café en cas d’ulcère ou de reflux gastro-oesophagien.
  • au niveau des reins et de la vessie : le café a des propriétés diurétiques, mais majore la fuite urinaire de calcium et de magnésium
  • au niveau du système génital : pour l’homme, le café a un effet négatif sur la mobilité des spermatozoïdes
  • au niveau osseux : l’absorption du calcium est inhibée par le café, et encore plus si vous prenez un café au lait.

Mais alors…je dis Adieu au café ?

SI vous aimez le café, bien sûr seule une consommation modérée sera bénéfique. Mais qu’une consommation modérée ? Et bien, ça dépend… Il faut trouver la bonne dose, la dose non néfaste pour sa santé ! Il existe pour le café une tolérance individuelle qui est très variable, pour certains, une tasse de café ou un cola, c’est déjà trop, pour d’autres aucun effet n’est ressenti même en vidant une cafetière. Pour vous donner des repères, il faudrait consommer au plus 300 mg de caféine par jour, ce qui correspond à 2 tasses de café ou encore 4 tasses de thé. Au delà, on considère qu’il s’agit d’une forme de dépendance physique avec des symptômes de manque qui apparaissent à l’arrêt du café. Les femmes enceintes et ceux dont la tension est élevée devraient encore considérablement réduire ces quantités, voire supprimer tout bonnement leur consommation de caféine.

Les enfants aussi !  Avec les sodas, le chocolat ils ont également leur lot de caféine journalière qui peuvent être la cause de certains troubles du comportement, un mauvais sommeil, les difficultés de concentration . Il suffira simplement  de limiter leu consommation à de l’occasionnel pour faire disparaître ces désagréments.

Conseils naturopathiques

La naturopathie considère le café comme un « dévitalisant alimentaire ». C’est-à-dire, très simplement, un aliment qui demande plus de nutriments à notre corps pour pouvoir être assimilé qu’il n’en donne en retour. Une opération perdante en quelque sorte. Les aliments raffinés (sucre blanc, pâtes blanches, pain blanc) font partie de la même catégorie.

Le café et le thé noir sont donc des dévitalisants, mais pas le thé vert . Vous voulez une boisson chaude, un petit réconfort du matin, une saveur très complexe et un léger effet dynamisant ? Vous pouvez faire le choix du thé vert tout en nourrissant votre corps.

Vous rechercher dans le café son effet boostant pour vous réveillez le matin ? Je vous conseille l’huile essentielle d’épinette noire (picea mariana) est l’huile essentielle de la forme. Revitalisante, c’est un tonique puissant qui chasse la fatigue (cortisone-like) utile en cas de coup de pompe également, Plus besoin de dopant matinal ! Elle est donc bien plus efficace qu’un café le matin si vous avez du mal à vous réveiller, si la fatigue vous guette ou encore si vous avez le moral dans les chaussettes, si vous manquez totalement d’entrain, faites une friction avec l’huile essentielle d’épinette noire. C’est ainsi qu’elle révèle toute sa puissance : en friction sur les surrénales 2 gouttes diluées dans un peu d’huile végétale de votre choix > massez-vous le bas du dos. Précaution : vous aurez pris soin de faire un test cutané dans le pli du coude 24 h avant.

Mettez vous au thé vert : Un thé au gingembre, par exemple, est un stimulant naturel pour votre système que vous pourrez apprécier au petit déjeuner. Allez à la découverte des senteurs et des saveurs qui vous plaisent le plus !

Bon Ok rien ne vaut une tasse d’un bon café !

Alors dans ce cas choisissez un bon café commerce équitable et bio sans pesticide et récolté de façon respectueuse de l’environnement et l’humain. Évitez vraiment les capsules de café très nocives pour votre santé et l’environnement sans compter votre porte-monnaie !
Choisissez le bon moment et déguster cette bonne tasse fumante !
Par contre si vous ne pouvez pas démarrer votre journée sans votre tasse, posez-vous la question du pourquoi ai-je besoin de ce boostant dès le réveil ? Autre question : Pourquoi vous qui aimez autant le café avez-vous besoin d’y rajouter sucre et / ou lait ? finalement aimez vous vraiment le goût du café ? Enfin pour finir cette citation que j’aime beaucoup et qui résume tout :

« Tout est poison, rien n’est poison c’est la dose qui fait le poison » Paracelse

Crédit photos : © Can Stock Photo / photography33 – © Can Stock Photo / olga_sweet –

L'auteur :

Stéphanie Mezerai - Naturopathe & Gestion du Stress

Mon intérêt pour les plantes et "le" naturel a toujours été présent dans ma vie surtout à la naissance de mes enfants. C'est donc tout naturellement que je me suis tournée au fil des années, vers cette formation de naturopathe et d'iridologue, qui est venue consolider mes connaissances personnelles en la matière. Ma première profession étant auxiliaire de puériculture formée en soutien à l'allaitement, cela me permet une approche différente auprès des jeunes mères et aux femmes enceintes. Naturopathe, Intervenante en cohérence cardiaque et Gestion du Stress Je consulte sur Montauban (82)

Lire tous les articles de

Visiter son site Internet