Ca faisait quelques mois que je lorgnais dessus, début mars, j’ai craqué, et je me suis offert mon premier pot de miel de Manuka. Attends la suite, tu vas rire…

Le Manuka est un petit arbre cultivé en Nouvelle Zélande et en Australie qui n’est autre qu’un cousin du Tea tree. Le pollen est recueilli de sa fleur, dont l’espérance de vie ne dépasse pas 6 semaines.

Cette petite pépite a de nombreuses vertus, mais ici, je vais bien évidemment te parler de ses bienfaits en cosméto’.
Si tu croises un pot de miel de Manuka, tu te demanderas sans doute ce que signifient les termes 10+, 18+, 25+ and co. Ce sont les indices, un peu comme sur les tubes de crèmes solaires, ils définissent la « puissance » des actifs du produit. Et comme si ce n’était pas assez compliqué comme ça, les indices varient en fonction des marques :

Sur le label MGO, Tu opteras pour un indice partir de 250+, pour la cosmétique puisqu’il deviendra efficace en application externe. Sur UMF ou IAA, tu choisiras un indice à partir de 17+.

Plus l’indice est élevé, plus il sera un allié de taille pour :

Les cicatrices : il estompera les cicatrices et même celles que tu te trimballes depuis un bout de temps.

L’acné : antibactérien par excellence, t’appliques sur les zones critiques, t’attends 15 minutes, tu rinces, et tu réitères plusieurs fois par semaines.

Hydratant : tu peux l’ajouter en guise d’ingrédient dans tes masques visage, ou te le coller pur sur la face et faire ta vie. Il est agréable sur la peau, et on l’oubli vite ! Tellement vite que mon oreiller sans souvient encore…

Les cheveux: tu peux l’utiliser en guise d’après-shampoing, ou dans tes masques capillaires, il hydratera ta tignasse et la rendra brillante.

Antivieillissement : Il prévient des rides et autres signes de vieillissement.

Baume à lèvre : c’est sur que tu ne vas peut-être pas te trimballer toute la journée avec du miel sur les lèvres et ainsi faire des bises collantes à tes collègues (bien que, s’ils méritent, te prive pas), mais en application façon « masque », il l’est rendra douces, lisses et hydratées. Ajouté à du sucre roux, tu pourras même te payer le luxe d’un petit gommage histoire d’exfolier tout ça !

Les ongles : il les renforcera et adoucira les cuticules. Mélangé à un filet de citron, je vote pour !

L’eczéma : Anti-inflammatoire, il aidera ta peau à s’apaiser.

Evidemment, la nunuche que je suis a acheté un miel au rayon « complément alimentaire » et a découvert par la suite (en faisant des recherches pour la rédaction de cet article en fait) qu’il ne convenait pas forcément pour la cosméto. Qu’à cela ne tienne, il reste antibactérien, mes cicatrices s’estompent quand même, certes, mais ça pourrait être mieux (enfin j’pense). Pour l’heure, je vais quand même terminer mon pot, ça ne fera pas de mal hein.

Si tu es intéressée par les vertus de ce miel, autres qu’en cosméto, je t’invite à zieuter l’article d’Isabelle, ici.

    

L'auteur :

Mémé - La tambouilleuse Cosméto

Adepte des soins au naturel, Mémé n'est autre que la petite soeur de Nana (dans la vie, la vraie hein). Toujours en recherche de nouvelles recettes cosmétiques, elle partagera avec vous ses trouvailles et expériences dans la rubrique "Nana se pomponne" !

Lire tous les articles de

Visiter son site Internet