Le sucre fait couler beaucoup d’encre. Pointé du doigt comme un poison, une drogue douce légale, le sucre est aujourd’hui un réel problème pour la santé. Concernant les kilos en trop, on fait facilement la relation avec celui-ci. Mais le sucre fait le lit d’autres problématiques !

Saviez-vous que le sucre peut aussi générer fatigue, baisse de moral, manque de concentration et baisse d’énergie ? La relation est moins évidente et pourtant le sucre est souvent à l’origine de ce type de problématique. Le souci du sucre de nos jours c’est qu’il y en a partout et qu’à notre insu, au fil du temps, il nous a rendu complètement addict ! Autre problème du sucre c’est que plus on en mange et plus on en consomme !

 

De quels sucres on parle ?

sucre

LE SUCRE, c’est vaste ! De quels sucres on parle ? Et bien on parle surtout des sucres ajoutés ou sucre libres, ceux qu’on rajoute dans notre alimentation ou qui ont été ajoutés par les industriels dans l’alimentation comme le sucre blanc, sirop d’agave, sucre de coco, rapadura, sucre complet mais aussi fructose sans oublier les sucres cachés que les industriels ajoutent dans les plats préparés, les sauces, les viennoiseries comme sirop de maïs, dextrose etc…

Quels sont les effets du sucre sur la santé ?

Les effets les plus courants et reconnus sont :

  • fatigue chronique
  • surpoids
  • diabète
  • caries
  • douleurs articulaires
  • problèmes dermatologiques
  • croissance des cellules cancéreuses
  • apparition d’une maladie nommé NASH (stéatose non alcoolique du foie)
  • Alzheimer surnommé « diabète de type 3 »
  • dépression
  • certaines maladies auto immunes
  • vieillissement prématuré des cellules

 

***

Envie d’aller plus loin et de vous spécialiser sur cette thématique?

Rejoignez notre formation spécifique en ligne  Sugar Detox

en cliquant sur la photo

 

***

 

Comment savoir si le sucre impacte réellement ma santé ?

sucre

Vous êtes friand(e) de sucre, mais vous ne faites pas forcément un lien entre votre consommation et certaines problématiques santé. Répondez par oui ou par non aux affirmations suivantes :

  • Vous souffrez de douleurs inflammatoires
  • Vous souffrez fréquemment de brûlures d’estomac
  • Vous avez une maladie auto immune
  • Vous manquez d’énergie et vous avez souvent des « coups de barre » en journée
  • Vous somnolez souvent après les repas
  • Vous manquez de concentration et avez du mal à mener vos projets
  • Votre cerveau semble parfois embrumé
  • Vous êtes stressé(e), irritable, angoissé(e)
  • Vous faites le yoyo avec votre poids
  • Vous n’arrivez pas à stoppez vos fringales et grignotez en permanence
  • Vous ressentez le besoin d’augmenter vos quantités de sucre

 

Attention, seul un médecin peut diagnostiquer une pathologie. Une fatigue chronique peut être bien autre chose et seul un médecin pourra explorer.

 

Mais si vous êtes un ou une consommateur (trice) de sucre, vous pouvez tout de même faire le lien entre vos problématiques et votre consommation de sucre. Si vous avez répondu à au moins 2 affirmations, c’est que le sucre peut commencer sérieusement à poser problème à votre santé !

 

Se sevrer du sucre c’est possible ?

sucre

Oui mais pour y arriver, il faudra passer par la case « sevrage » pour sortir de l’addiction . Addiction c’est pas un peu fort comme terme ? Le terme addiction (ou dépendance) repose sur des critères bien définis, fixés par des instances internationales de santé mentale et répertoriés dans un manuel, le Diagnostic and Statistical manual of Mental disorders (DSM), dont la cinquième édition date de 2013.
Parmi ces critères, on trouve la perte de contrôle de soi, l’interférence de la consommation sur les activités scolaires ou professionnelles, ou encore la poursuite de la consommation malgré la prise de conscience des troubles qu’elle engendre.

On peut donc se dire que le terme addiction est un peu fort, mais c’est pendant la période de sevrage qu’on ressent certains manques proches de ceux ressentis lors du sevrage de drogues dures, du tabac ou de l’alcool (états nerveux, de stress et d’anxiété ou de dépression, migraines, problèmes digestifs). On comprend donc que le sucre est une vraie drogue !

Quand on est « accroc » au sucre c’est difficile de se dire « j’en prends qu’un peu ». En général, une fois la tablette de chocolat ouverte, elle a méchamment un goût de « reviens-y » ! Alors on arrête tout ? Certains proposent de traiter l’addiction au sucre avec un sevrage radical. Zéro sucre, avec même pour certains très peu de fruits.

Personnellement ce n’est pas ce que je propose car je n’imagine pas la vie sans certains petits desserts. De plus à la différence des drogues dites « dures », le sucre est partout et la tentation est grande. Le but est de se déshabituer du goût du sucre afin de pouvoir par la suite en remanger avec modération, se faire plaisir sans perdre le contrôle.

 

***

Envie d’aller plus loin et de vous spécialiser sur cette thématique?

Rejoignez notre formation spécifique en ligne  Sugar Detox

en cliquant sur la photo

 

***

L'auteur :

Stéphanie Mezerai - Praticienne en naturopathie

Praticienne et Formatrice en naturopathie. Stéphanie est une passionnée d'écriture et auteure de plusieurs ouvrages. Elle a aussi plusieurs cordes à son arc : la cohérence cardiaque et la gestion du stress. Créatrice du programme "Happy Ménopause©" et "Détox Zéro Sucre©", elle consulte sur Montauban (82)

Lire tous les articles de

Visiter son site Internet