Les TCA, c’est quoi?

Les troubles du comportement alimentaire ou TCA les plus connus sont l’anorexie et la boulimie. Mais il en existe bien d’autres comme l’hyperphagie, l’orthorexie, le grignotage, voir la néophobie alimentaire, …

Ces troubles sont la manifestation d’une grande souffrance qui ne peut être exprimée que de cette manière. C’est-à-dire que la souffrance est tellement forte, que le TCA est la seule voie que l’on ait pu choisir pour la symboliser, la seule réponse qu’on ait pu donner. Pendant longtemps on a étiqueté les personnes souffrantes comme capricieuses, mais nous savons aujourd’hui qu’il n’en est rien, et que c’est la résultante d’un certain mal-être.

 

Qui peut déclencher des TCA ?

En réalité, on ne déclenche pas un TCA comme on attrape un rhume, c’est un peu plus complexe. Ces troubles peuvent survenir à la suite de différents facteurs (environnementaux, familiaux, traumatisants, sociétaux, professionnels, scolaires, deuils, isolement …). Les TCA peuvent être le résultat de la conjonction de plusieurs facteurs, mais ceux-ci ne vont pas obligatoirement être à l’initiative d’un TCA, ils peuvent néanmoins, aggraver le symptôme.

Tout le monde est susceptible, un jour, d’être confronté à un TCA, qu’il s’agisse de soi-même ou d’un proche. Bien qu’on note que les personnes affectées par ce trouble ont souvent peu confiance en elles, une faible estime d’elle-même, peur de ne pas être à la hauteur, … Et veulent rectifier tout cela. Mais ne généralisons pas !

Ces troubles touchent, cela dit, toutes les populations tout milieux confondus.

 

A.Mentale
restrictive

A.M
boulimie

Boulimie

Compulsions
alimentaires

Fréquence (%) *

1,1

0,8

5

8-10

Sexe (% femmes)

96 %

98 %

99 %

65 %

Age

12-18

15-25

18-35

25-45

Milieux socioprofessionnels

tous

tous

tous

tous

Dénutrition grave

65 %

45 %

0 %

0 %

Dénutrition modérée

30 %

45 %

10 %

0 %

Malnutrition

5 %

10 %

65 %

0

Source :http://www.anorexie-et-boulimie.fr

 

Les enfants aussi ?

Dès le plus jeune âge, les enfants traversent une phase normale d’aversion envers certains aliments que l’on nomme néophobie alimentaire. Il s’agit d’un processus normal qui débute généralement vers deux ans et arrive à son apogée entre 4 et 7 ans. On dit qu’il faut bien souvent goûter 11 ou 12 fois un aliment pour l’apprécier, et habituellement, cette phase s’arrête d’elle-même. Mais si elle persiste au-delà d’un certain âge, la néophobie alimentaire peut véritablement devenir pathologique, notamment lorsqu’elle touche une population pré-adolescente, adolescente et adulte.

 

Trouble du comportement alimentaire

Source : http://www.feminimix.com

Prise en charge ?

Ce trouble étant multi-factoriels, il demande un prise en charge multi-disciplinaire. La prise en charge doit accompagner et soutenir à la fois la psyché, et le côté nutritionnel.

 

Quelle aide la naturopathie peut-elle apporter ?

En complément d’un suivi chez le médecin, et chez le « psy » (psychiatre, psychologue, psychothérapeute c’est selon), la naturopathie peut être une alliée dans ce combat contre les TCA.

Par ces méthodes douces et de prises en charges globales, elle vise à dépoussiérer la vision que l’on peut avoir de la relation corps-esprit, et vise à se réapproprier son corps au travers d’une alimentation adaptée au cas par cas, d’une activité physique douce, et de la relaxation. Certaines plantes, fleurs (de Bach) et huiles essentielles pouvant aider à atténuer certains symptômes comme l’angoisse par exemple, le stress.

Bien sûr, toutes ces méthodes sont d’autant plus efficaces quand elles sont combinées avec un travail sur soi-même, un travail d’accompagnement et de soutien psychothérapeutique.

L'auteur :

Hermann Beaugrand - Naturopathe & Iridologue

Naturopathe-iridologue, conférencier installé en Ardèche, Hermann a à cœur de partager de manière simple et à la portée de tous les différents outils pour permettre à chacun de prendre en main sa santé naturellement. Il propose une approche très douce et respectueuse de chaque individualité. Également végétarien, il publie régulièrement sur son site des recettes sans gluten, sans produit laitier. Travaillant en collaboration avec une psychothérapeute, il accompagne aussi les personnes souffrant de troubles du comportement alimentaire.

Lire tous les articles de

Visiter son site Internet