Bien moins connue que d’ autres de ses consœurs huiles végétales, l’huile de  périlla a pourtant tout d’une grande ! Ayant tout juste terminé ma cure, je me devais de vous faire partager ma belle découverte de cette plante herbacée de la même famille (lamiacées) que la menthe, la mélisse ou l’ortie. Une huile végétale dont la teneur en acide alpha-linolénique (ALA) omega 3 est supérieure à 64%. Cet apport en oméga 3 permet ainsi de contrebalancer le déséquilibre oméga 6/oméga 3 souvent observé au sein de nos populations. L’ALA contribue au maintien d’une cholestérolémie normale, au développement et à la croissance des enfants ainsi qu’à la stimulation de l’activité intellectuelle. En usage externe, cette huile a des propriétés réparatrices, restructurantes, apaisantes et hydratantes. 

Son histoire…

 Originaire d’Orient, la Périlla est une plante qui pousse naturellement en Asie du Sud Est de l’Himalaya à la Birmanie. Véritable plante sacrée en Asie, elle est cultivée et consommée de façon ancestrale en Chine (appelée Zi-Su) et au Japon (appelée Shiso).
Aujourd’hui elle est encore beaucoup utilisée comme aromate, condiment ou en salade dans la cuisine japonaise. En effet, elle est reconnue traditionnellement pour neutraliser certains allergènes alimentaires, notamment certaines toxines de fruits de mer ou de poissons.
perilla
L’occident la découvre au tout début du XIXème siècle d’abord comme plante ornementale puis mise à l’étude en 1977, la Perilla frutescens a confirmé ses propriétés naturelles performantes pour couvrir les manifestations allergiques. En 2010, elle est plébiscitée par le professeur Lecerf de l’institut Pasteur de Lille pour son apport exceptionnel en acide alpha-linolénique (ALA) oméga 3, bénéfique pour la santé.
La Périlla a été «importée» par Luc Grossin en 1996 après des recherches scientifiques et des études au Laos, Vietnam et Cambodge. Il a été le pionnier de sa commercialisation en Europe.

Ses nombreuses vertus…

 

Le meilleur des acides gras (Oméga 3, 6 et 9) dans un apport équilibré

Les graines de Périlla contiennent une quantité exceptionnelle d’acides gras polyinsaturés, c’est l’huile la plus riche en oméga 3 devant l’huile de colza, de lin ou de coco… L’huile extraite des graines (par première pression à froid) contient 12% d’acide linoléique (oméga 6) et plus de 60% L’acide alpha-linolénique (ALA oméga 3). Cette source exceptionnelle d’oméga 3 permet de contrebalancer le déséquilibre oméga 6 /oméga 3 souvent observé au sein de nos populations.

Des arguments de santé validés par la recherche

Des acides gras ayant un impact sur les lipides sanguins. L’ALA constitue un apport non négligeable en omega 3 végétal qui contribue au maintien d’une cholestérolémie normale. Pour information : l’effet bénéfique est obtenu par la consommation journalière de 2g d’ALA. De plus, les oméga 6 protègent le système digestif en stimulant l’évacuation des toxines et en renforçant l’assimilation alimentaire.

perilla_feuille

Par ailleurs, L’ALA est le meilleur pour le cerveau car il contribue à stimuler l’activité intellectuelle, un bon équilibre nerveux et mental. Rappelons qu’un cerveau en bonne santé a besoin de 2 grammes d’acide alphalinolénique par jour pour fonctionner convenablement. La périlla est recommandée pour les enfants, les étudiants et les seniors car elle favorise les facultés de concentration. L’huile végétale de perilla est donc un partenaire pour toute la famille et pour ceux qui souhaitent conserver toutes leurs facultés cognitives !

Une alternative de choix dans un contexte de pollution des mers

L’huile de Perilla est une vraie alternative végétale à l’huile de poisson, sans métaux lourds. Le pouvoir anti-oxydant de la périlla végétale est égal à 7700 / 100 g : elle est similaire à la plupart des huiles de poisson, sans contenir de métaux lourds. La vitamine E contenue dans la Périlla contribue à protéger les cellules contre le stress oxydatif.

Une formule capsule adaptée aux végétaliens et aux vegans

En effet, une formule spécifique dont la capsule est entièrement végétale est désormais disponible pour ceux qui ne désirent pas consommer de poisson.

 

Une utilisation pratique

Cette huile ne s’oxyde pas et se conserve dans le temps, grâce à la présence de la vitamine E,

Programme d’entretien : 2,5ml, équivalent à une demie cuillère a café par jour, répartis avant les repas.

Programme d’attaque : 5ml, équivalent à une cuillère a café par jour, répartis avant les repas.

Précaution d’emploi : Les oméga ont une action sur la fluidité du sang. Consulter votre médecin en cas de prise d’anticoagulants. Recommandé aux femmes enceintes et allaitantes. De 6 à 12 ans diminuer les doses par deux. A utiliser dans le cadre d’une alimentation variée et équilibrée et d’un mode de vie sain. Respecter les doses recommandées. Tenir hors de la portée des enfants.

Tous mes remerciements à Salvia Nutrition pour cette belle découverte.

 

L'auteur :

Chris Martin-Passalacqua Créatrice de NanaTuropathe

Naturopathe, enseignante, auteure de plusieurs ouvrages ainsi que de programmes de formation en ligne. Chris partage depuis 2015 sa vision de la naturopathie : 100% pragmatique et 0% mysticisme via son Blog Nana-Turopathe afin de rendre le "Mieux être" accessible à toutes ! (Et tous!)

Lire tous les articles de

Visiter son site Internet