L’été on s’hydrate beaucoup plus facilement que pendant les autres saisons. Chaleur oblige on a rapidement soif. Notre organisme étant constitué de 65 à 70% d’eau, l’eau est indispensable au bon fonctionnement de nos cellules. Elle participe au maintien de la température interne (environ 37°C) et permet d’éliminer l’urée, l’excès de sodium… Chaque jour, nous perdons environ 2 litres à 2,5 litres dans les urines, les selles, l’air expiré, par transpiration. Hydrater son corps de façon optimale est donc indispensable c’est pourquoi nous vous livrons quelques conseils naturopathiques.

 

Qu’est ce qu’on boit ?

De l’eau !  Ça parait dingue non ?? Blague à part, l’eau devrait être notre boisson numéro un. De l’eau oui mais laquelle ?
Les eaux minérales ont un bon apport en minéraux. Ce qui n’est pas le cas des eaux de source. Mais pour une consommation quotidienne, il est préférable de choisir celles pauvres en minéraux comme Mont Roucous, Rosée de la Reine, Valvert, Volvic ou Évian, car les eaux plates riches en magnésium et en calcium comme l’Hépar, et la Contrex peuvent surcharger les reins à la longue. Les eaux gazeuses sont plus concentrées en sel ce qui n’est pas forcément une bonne chose pour le système cardio-vasculaire. Il est préférable de la réserver  après un gros repas, elle aidera à la digestion ou pour se reminéraliser après le sport.

En tant que professionnelle de la naturopathie, je ne conseille pas de boire constamment de l’eau en bouteille. Le plastique de celle-ci n’est pas forcément une bonne chose sur le long terme. Voir notre article sur le plastique ici. Je conseille à mes consultantes d’utiliser un bâtonnet de charbon végétal pour purifier l’eau du robinet.


Ce charbon végétal attire à lui les particules nocives présentes dans l’eau, telles que les pesticides.

Il relâche dans l’eau fer, potassium, calcium et magnésium, ce qui permet de la minéraliser. Il neutralise et équilibre également le PH de l’eau, la rendant ainsi ni acide ni basique.​

Comment les utiliser ?

Au rythme d’une bouteille par jour, le charbon est efficace pendant trois mois. Ensuite, il faut le faire bouillir dix minutes avant de le laisser sécher au soleil. C’est reparti pour trois mois ! Le bâtonnet de charbon vous permet de consommer pendant six mois de l’eau purifiée et minéralisée tirée de votre robinet. Cela vous permet donc de supprimer les bouteilles plastiques de vos poubelles. Après six mois, vous pouvez vous procurer un autre charbon.

Cela étant certains ont du mal avec l’eau plate et préfèrent quelques petites fantaisies.

 

Les eaux aromatisées s’enrichissent de fruits frais : Les enfants en raffolent et vous pourrez d’ailleurs les solliciter pour vous aider à la préparer.  Tous les fruits peuvent être utilisés mais le plus les plus sympathiques sont : le citron, le citron vert, les fraises, les pêches … Choisissez des fruits de saison et bio.  Vous pouvez aussi ajouter des plantes fraîches aromatiques :  De la menthe, de la mélisse, de la coriandre fraîche, de l’aneth au goût anisé. Quelques idées de mariages : Fraises / basilic, pêches / mélisse, citron vert / menthe pour un air de mojito … Laissez libre court à votre imagination !

 

Le thé glacé est une boisson très prisée l’été ! On l’aime car elle est rafraîchissante et légèrement tonifiante. Malheureusement celui du commerce contient beaucoup d’ ingrédients artificiels ainsi qu’une bonne quantité de sucre. Sachez que c’est très facile et surtout beaucoup moins cher de le faire soi-même. La toile regorge de jolies recettes à faire soi-même.

 

Attention aux sodas : Très sucrés, bourrés de colorants, ils doivent rester occasionnels car ils sont néfastes pour la santé !

 

Attention à l’alcool qui déshydrate ! Le petit verre de rosé bien frais ou le demi de bière sont pour certains les incontournables de l’été. Sachez toutefois que l’alcool augmente la sensation de soif. L’alcool favorise la transpiration et l’élimination d’eau par les reins. Sans compter qu’avec la chaleur et le soleil les effets des boissons alcoolisées sont aggravés. On est donc plus vite « pompette ».

 

 

Comment boire et quelle quantité ?

L’idéal est de ne pas boire glacé, de boire des petites quantités d’eau tout au long de la journée.

 

Pensez aux aliments riches en eau : En été nous ne manquons pas de fruits et légumes aqueux. C’est le moment d’en profiter car ils participent également à notre hydratation. Profiez-en car il y a 90 à 95 % d’eau dans les légumes, et 80 à 85 % dans les fruits. Miser sur le concombre, la salade, la courgette, la tomate, le radis, la pastèque, la fraise, le melon, la pêche, la framboise….

 

Les femmes enceintes et allaitantes doivent faire davantage attention à leur hydratation. L’eau a un impact direct sur le développement du fœtus et le volume du liquide amniotique. La quantité d’eau à absorber chaque jour augmente encore pour la femme qui allaite : elle doit boire au moins 2,1 litre d’eau par jour.

 

Et les enfants ? Les enfants se déshydratent rapidement contrairement aux adultes.  Faites-le boire souvent. N’attendez pas que votre enfant vous demande à boire,  mais proposez-lui systématiquement de l’eau tout au long de la journée, au moment des repas, mais aussi en dehors. Un enfant qui a soif est déjà entrain de se déshydrater ! Les enfants devraient boire environ un litre par jour de liquide (le reste est fourni par les fruits, légumes et autres boissons comme le lait par exemple). Sachez aussi qu’un bébé allaité n’a pas besoin d’eau dans un biberon ! Par contre en période très chaude, votre bébé réclamera plus souvent, normal il a soif ! Bébé tétera pas longtemps juste le temps de prendre la phase aqueuse du lait pour s’hydrater. Le lait maternel est très bien fait pour cela !

 

Le sportif doit veiller à s’hydrater en plus grande quantité surtout si le sport pratiqué fait beaucoup transpirer : Il faudra penser à s’hydrater avant , pendant et après ses séances. Pensez à l’eau de coco, qui vous apportera tous les minéraux dont vous avez besoin !

 

Attention à la deshydratation chez les séniors !  Les personnes les plus sujettes à la déshydratation sont les seniors et les jeunes enfants. Mais personne n’est à l’abri ! Une bouche sèche, une sensation de soif, des maux de tête et une fatigue importante sont les premiers signes d’alerte. Au même titre qu’une constipation, une diarrhée ou des vomissements. La couleur des urines aussi, est un indicateur important. Plus celles-ci sont foncées, plus votre organisme a besoin d’être hydraté.

 

Toute l’équipe de Nana-turopathe, vous souhaite un bel été !

 

 

***

Téléchargez dès maintenant notre catalogue de formations

pour être averti en avant-première de nos formations et bénéficier d’un tarif préférentiel !

L'auteur :

Stéphanie Mezerai - Praticienne en naturopathie

Praticienne et Formatrice en naturopathie. Stéphanie est une passionnée d'écriture et auteure de plusieurs ouvrages. Elle a aussi plusieurs cordes à son arc : la cohérence cardiaque et la gestion du stress. Créatrice du programme "Happy Ménopause©" et "Détox Zéro Sucre©", elle consulte sur Montauban (82)

Lire tous les articles de

Visiter son site Internet