Le tribulus terrestris est une plante originaire d’Asie, mais elle pousse dans les régions tempérées et tropicales chaudes du monde entier. De plus en plus de preuves montrent que cette plante améliore les performances sexuelles chez les deux sexes.

La chasse aux suppléments naturels aphrodisiaques à base de plantes médicinales s’est intensifiée. En effet, la diminution de leurs effets secondaires, leur disponibilité immédiate et leur coût moindre font qu’ils sont aussi demandés. Par ailleurs, le tribulus terrestris a particulièrement suscité l’intérêt des chercheurs pour son effet démontré sur les fonctions sexuelles. Cette plante soutient à la fois des revendications anciennes et offre de nouveaux espoirs grâce aux propriétés suivantes :

 

Propriétés aphrodisiaques du tribulus terrestris

Chez l’homme :

L’analyse du tribulus terrestris révèle la présence de nombreux composés chimiques. Les plus connus sont les stéroïdes, les saponines, les flavonoïdes et les alcaloïdes. Les saponines hydrolysées se transforment en sapogénines stéroïdiennes. Celles-ci possèdent des propriétés antispasmodiques et natriurétiques, mais augmentent aussi la production d’hormones lutéinisantes masculines (LH). La déficience en LH entraîne un manque d’hormones sexuelles, un manque de libido et par conséquent, une qualité d’érection amoindrie.

Les composants actifs du tribulus terrestris se convertissent en outre par voie enzymatique en androgènes faibles, similaires à la déhydroépiandrostérone (réputée pour ses effets anti-vieillissement). Ces derniers se convertissent à leur tour en androgènes plus puissants tels que la testostérone. Lorsque le taux de la testostérone augmente, la maturation des spermatozoïdes au niveau des testicules est favorisée.

Notons aussi que le tribulus terrestris possède une activité anti-radicalaire et antioxydante, ainsi qu’une inhibition forte de la peroxydation lipidique. Ces propriétés permettent également d’améliorer la qualité des spermatozoïdes, étant donné que cette dernière est négativement influencée par le stress oxydatif.

 

Chez la femme :

Les dysfonctionnements sexuels peuvent toucher pareillement la femme à un moment donné de sa vie. Souvent représentés sous forme de manque de libido, ces troubles sont multifactoriels et multiformes. En général, ils sont mêlés à des considérations biologiques, psychologiques et à des relations interpersonnelles. Le tribulus terrestris est donc capable d’améliorer la libido et le désir sexuel chez la femme, en affectant l’hormone folliculo-stimulante et l’hormone lutéinisante.

Par ailleurs, les saponines stéroïdiennes contenues dans la plante peuvent être responsables de l’activité hormonale intrinsèque. Pour ce faire, elles stimulent directement les tissus endocriniens sensibles tels que l’utérus et le vagin.

En plus d’améliorer la libido, le tribulus a une influence favorable sur les bouffées vasomotrices qui se manifestent au cours de la ménopause ou de l’ablation chirurgicale des ovaires. Elle agirait également sur les symptômes concomitants tels que l’insomnie, la tension, l’irritabilité et l’apathie. Ce sont tous des symptômes pouvant influencer la sexualité féminine et détériorer la qualité de vie du couple.

 

Le tribulus terrestris augmenterait aussi vos performances sportives !

Le tribulus Terrestris n’a pas que des effets aphrodisiaques. En raison de son action antistress et stimulatrice des défenses naturelles, on le qualifie aussi de plante adaptogène. Il permet en effet de normaliser de façon naturelle et efficace les fonctions corporelles affectées par le stress.

Grâce à une saponine stéroïdienne en particulier, la protodioscine, la plante améliore les performances musculaires, principalement pendant les sports de force et de puissance. En favorisant la libération d’oxyde nitrique dans les cellules du système immunitaire et du système cardio-vasculaire, la protodioscine augmente aussi le flux sanguin riche en oxygène vers les muscles. Elle permet ainsi une meilleure utilisation de nutriments tels que les protéines, une meilleure endurance pendant le sport et une meilleure récupération après l’effort.

 

Source : https://www.maca-perou.fr/info/Tribulus-terrestris-44.php

L'auteur :

Chris Martin-Passalacqua Créatrice de NanaTuropathe

Praticienne et Formatrice en Naturopathie, auteure de plusieurs ouvrages ainsi que de programmes de formation en ligne. Chris partage depuis 2015 sa vision de la naturopathie : 100% pragmatique et 0% mysticisme via son Blog Nana-Turopathe afin de rendre le "Mieux être" accessible à toutes ! (Et tous!)

Lire tous les articles de

Visiter son site Internet