En cadeau pour toi : mon Kit gratuit " Je prends soin de mon assiette sans me prendre la tête ! "




De plus en plus de personnes se penchent sur cette alternative au lait de vache, ce qui est une bonne chose. Cela étant on peut avoir du mal à s’y retrouver et à connaitre les vrais vertus de ces boissons en vogue. Voici donc quelques éclaircissements.

Les laits végétaux ou devrait-on plutôt dire « boissons végétales » sont des boissons non laitière à base d’ingrédients végétaux, une alternative au lait d’origine animal, le mot « lait » est simplement utilisé parce qu’il rappelle la couleur blanche du lait de vache. Ces boissons végétales pallient et évitent les intolérances alimentaires aux produits laitiers. Les laits végétaux sont riches en vitamines et sels minéraux. Ils contiennent également des graisses insaturées, plus bénéfiques pour la santé que les graisses saturées contenues dans le lait de vache.

Il existe divers laits végétaux : à base de soja, de riz, d’avoine, d’amandes, de noisettes, de noix, de châtaignes, parmi les plus connus mais aussi de quinoa, de sésame, de tournesol, de millet, de chanvre, de souchet, d’orge, de kamut, d’épeautre ou laits multi-céréales…Tous ne sont pas exempt de GLUTEN.

Attention à bien lire les étiquettes car certaines boissons ont des ajouts d’ingrédients qui n’ont rien à y faire !

Les « sans » Gluten

smiley super1smiley super1smiley super1 Boisson d’amande est nutritif et antiseptique pour les intestins. Il contient des vitamines, B1, B2, B3 et E du calcium, du fer, du magnésium, phosphore, zinc et potassium riche en fibres dont 80 % sont insolubles et 20 % sont solubles.
Lait riche en protéines végétales avec un niveau d’acides animés plus élevé en arginine, mais plus faible en lysine, un acide aminé considéré comme essentiel à l’organisme. L’arginine a un effet cardioprotecteur en diminuant le taux de cholestérol sanguin. Par contre attention à ceux allergique aux fruits à coque.

smiley super1smiley super1smiley super1Boisson de châtaigne est reminéralisant, naturellement riche en sucre, très digeste. Il aide à lutter contre l’acidité, grâce à sa richesse en potassium et en magnésium. C’est un des meilleurs aliments alcalinisants, tout comme la banane et la pomme de terre. Elle est particulièrement indiquée pour les enfants, les femmes enceintes ou allaitantes, les convalescents et les sportifs. C’est un bon aliment pour les estomacs délabrés, pour les acidités gastriques. Il a un gout délicieux.

smiley super1smiley super1 Boisson de riz est le lait végétal le plus doux et le plus digeste. Il apporte de la silice constituant essentielle des os et cartilages, qui permet la bonne fixation du calcium et du magnésium. Certains laits de riz sont réalisés à bases de riz complets (à privilégier). Le préféré des enfants de part son goût sucré, par attention car il a un indice glycémique assez élevé.

smiley super1smiley super1 Boisson de noisette : la noisette est reminéralisante. Plus encore que le lait d’amande. Il est très riche en calciumfer, magnésium et en acides gras mono-insaturés(protection du système nerveux, protection des maladies cardio-vasculaires).Ses matières grasses sont surtout mono insaturées et très riches en acide oléique et linoléique, remarquable, par son apport d’acide folique, vitamine A et E. Par contre comme pour l’amande attention à ceux allergique aux fruits à coque.

smiley super1 Boisson de quinoa est très riche en minéraux, fer, calcium, magnésium et acides gras essentiels.Le quinoa a une teneur élevée en lysine, un acide aminé souvent manquant dans les produits céréaliers comme le blé et le maïs. Il a aussi un bon contenu en méthionine, en cystine, en arginine, en histidine et en isoleucine. Il a un faible pourcentage de prolamines (sorte de protéines), ce qui indique qu’il est sans gluten et donc intéressant pour les gens qui souffrent de la maladie coeliaque.

smiley super1 Boisson de souchet que vous connaissez peut être sous le nom de Horchata de Chufa, boisson très prisée en Espagne dans la région de Valence est très riche en minéraux, tel que phosphore, magnésium, calcium, fer et de la vitamine C et E. Personnellement je vous conseille vraiment de faire cette boisson vous même car celles vendues en grande surface contiennent beaucoup d’additifs, et de sucre ajoutés.

smiley super1 Boisson de coco est riche en minéraux, tel que magnésium, en phosphore, en potassium, en cuivre ou encore en fer. Il contient également de petites quantités de sélénium, de zinc ou encore des vitamines du groupe B. A la différence des autres boissons végétales, il contient un profil de graisses plus intéressants sur le plan cardiovasculaire. Il reste un aliment calorique et riche en matières grasses donc à consommer de temps en temps.

smiley super1Boisson de soja, riche en protéines d’excellente qualité. Sa richesse en phyto-œstrogènes lui confère des propriétés intéressantes au moment de la ménopause. Enfin, ses fibres protègent le système cardiovasculaire et régulent le niveau du cholestérol sanguin.Contient du calcium (deux fois plus que dans le lait de vache), du potassium, du magnésium, du phosphore, des vitamines A, B1, B2, B3, B6, et E.

Attention Le soja en raison de l’action des phytooestrogènes dans l’organisme, est contre-indiqué dans certains cancers du sein hormono-dépendants. D’une part, il favoriserait le développement des cellules tumorales. D’autre part, il peut empêcher l’action de certains médicaments contre le cancer du sein.
Dans ce type de cancers hormono-dépendants, il faut donc éviter de consommer du soja et ses dérivés (boisson de soja, tofu, …) pendant les traitements et en période de rémission pour diminuer le risque de rechute.

Les « avec » Gluten

smiley super1smiley super1Boisson d’avoine : a une haute teneur en fibres et notamment en bêta-glucane qui a des propriétés régulatrices sur la glycémie et sur le taux de cholestérol sanguin. Les protéines de l’avoine sont riches en tryptophane et participent à la production de sérotonine et mélatonine chez l’homme. C’est une boisson plutôt tonique idéale en hiver par exemple !

smiley super1 Boisson d’épeautre : L’épeautre est une variété ancienne de blé qui a subit moins de croisement et qui est donc plus digeste. Ce lait contient des vitamines B, D, E (antioxydant), du calcium, du fer et du magnésium.

Que penser des boissons végétales toutes prêtes du commerce ?

Certes elles sont bien pratiques, mais non dénuées d’inconvénients à savoir déjà le prix souvent onéreux mais aussi certains ingrédients OVNI qui se trouvent à l’intérieur. On vous le répète souvent « Soyez consomm’Acteur » et pour cela il est impératif de lire les étiquettes ! Malheureusement les industriels surfent sur la vague et ce sont engouffrés dans l’effet de mode des « aliments santé » et les boissons végétales ne passent pas au travers du filet ! Les boissons végétales du commerce et même dans des marques BIO, peuvent contenir des ingrédients qui n’ont rien à faire là !

On vérifie les étiquettes !

Les ingrédients : les premiers sont ceux qui sont contenus en plus grande quantité, donc en général c’est de l’eau, rien d’anormal. Viens ensuite les céréales ou oléagineuses, qui seront présentes en plus ou moins grandes quantités selon les marques et moins y en a , moins c’est bon et bien sûr…et de l’arnaque ! Moins de 1,5% d’amandes dans certaines boissons végétales c’est vraiment abusé !

Le sucre : Certaines boissons contiennent une quantité non négligeable de sucre qui n’a rien à faire là ! Facile à reconnaître quand il est a des dénominations classiques de sucre , sirop ou se terminant par « OSE » mais parfois sous des dénominations cachés , ce sera plus difficile de le débusquer comme par exemple : Amidon, amidon modifié, dextrine, dextrane, Extrait de malt d’orge, Maltodextrine, Malt diastasique, Mélasse (liste non exhaustive).

Les épaississants : Maltodextrine, gomme xanthane, carraghénates…ces additifs sont souvent présents mais pas nécessairement obligatoires. Mais pourquoi sont-ils là alors ? Ben simplement parce que ces boissons contiennent si peu de graines ou de noix qu’ils doivent  épaissir et bien sûr à moindre coût ! La maltodextrine est très utilisée par les industriels car c’est une épaississant qui a un double avantage : son pouvoir sucrant. Elle agit comme une bombe glycémique ; elle est d’ailleurs utilisée par les sportifs pendant ou juste après l’entraînement, car elle permet une diffusion très rapide du glucose dans le sang. En dehors de ce contexte, elle va entraîner une hyperglycémie, puis une hyper-insulinémie suivie d’une hypoglycémie réactionnelle.

Des huiles végétales : Il est très fréquent de lire un ajout d’huile végétale dans les boissons végétales. Généralement ce sont des huiles de tournesol ou de carthame, très riches en oméga-6 donc pas forcément « santé » étant donné qu’on en consomme déjà trop. L’huile la plus intéressante serait l’huile de colza riche en oméga 3 mais rares sont celles qui en contiennent.

Du calcium : On en retrouve en ajout dans certaines boissons végétales en moyenne au alentours de 120mg pour 100ml, donc un bel apport mais encore une fois certains industriels utiliseront du phosphate de calcium qui est très faiblement assimilé. D’autres contiennent du lithothamne, une algue calcaire, naturelle et alcalinisante car elle contient du calcium sous forme de carbonate. Encore une fois lire les étiquettes sera nécessaire.

D’autres ingrédients « poisons » : des « E » en veux-tu en voilà, je vous invite à lire ou relire l’article sur les additifs alimentaires ici,  des arômes « amandes amères », ben voyons… La teneur en sel qui parfois est limite, bref encore une fois il faut être vigilent !

 

Et le « Fait-Maison » ?

Et bien c’est une belle alternative  et vous trouverez diverses vidéos sur youtube qui vous apprennent comme faire vos boissons végétales soi-même. Mais voyons de plus prêt les avantages et inconvénients.

Les avantages :

  • On sait ce qu’on met dedans, on peut doser la texture plus sirupeux ou plus léger selon son goût.
  • On peut faire des mixages de graines et de noix qu’on trouverait pas dans le commerce,
  • On fait des économies

Les inconvénients :

  • La conservation > Il faut le consommer dans les 24 à 48 h.
  • Le temps > Il faut penser à faire tremper les graines et les noix et le réaliser,
  • Le matériel : Il faut avoir un Blender et un filtre à boissons végétales

Du coup à vous de voir ce qui vous convient le mieux perso je fais un mixage entre les deux et « fait-maison » et industriel en vérifiant les étiquettes.

Bon pour mon enfant ?

C’est une question que beaucoup de parents se posent. Sachez que rien ne vaut le lait maternel  complètement adapté à la physiologie de l’humain. Ensuite  ne faisons pas l’amalgame entre boissons végétales et laits infantiles (dits aussi maternisés ou préparations pour nourrissons) végétaux.

Sachez qu’avant 2 ans, aucune boisson végétale ne devrait remplacer le lait maternel ou infantile, mais qu’un lait infantile végétal à base de riz  ou d’amande peu convient tout à fait, parce qu’il est alors enrichi en vitamines, minéraux, acides aminés et acides gras essentiels en quantités adaptées aux besoins des bébés, et strictement équivalent à un lait infantile à base de lait de vache. L’idéal des de faire accompagner par un naturopathe spécialisé dans ce domaine qui pourra vous aiguiller au mieux dans vos choix.

Occasionnellement vous pouvez donner à un enfant de 1 an de la boisson végétale, à boire ou dans des desserts,attention toutefois au risque d’allergie chez certains notamment aux fruits à coque. A partir de 2 ans, quand l’alimentation est variée, les boissons végétales peuvent tout à fait être intégrées, choisissez celles enrichies en calcium.

Si vous souhaitez en savoir plus je vous invite à lire le livre de Candice Levy « Quels laits pour mon bébé ? » très documenté sur le sujet (lien ci-dessous).

En savoir plus 

  

crédit photo : © Can Stock Photo / Alex9500

L'auteur :

Stéphanie Mezerai - Naturopathe & Gestion du Stress

Mon intérêt pour les plantes et "le" naturel a toujours été présent dans ma vie surtout à la naissance de mes enfants. C'est donc tout naturellement que je me suis tournée au fil des années, vers cette formation de naturopathe et d'iridologue, qui est venue consolider mes connaissances personnelles en la matière. Ma première profession étant auxiliaire de puériculture formée en soutien à l'allaitement, cela me permet une approche différente auprès des jeunes mères et aux femmes enceintes. Naturopathe, Intervenante en cohérence cardiaque et Gestion du Stress Je consulte sur Montauban (82)

Lire tous les articles de

Visiter son site Internet