Découvrez les bienfaits de l’harpagophytum sur les articulations et les critères à prendre en compte au moment de choisir votre complément alimentaire.

 

S’il y a bien une plante alliée des articulations, c’est l’harpagophytum. Également appelée « griffe du diable », sa racine contient des actifs anti-inflammatoires qui lui ont valu une reconnaissance dans le monde médical. Au cours des dernières années, de nombreuses études ont ainsi conclu que l’harpagophytum constitue un possible traitement des maladies inflammatoires et dégénératives du système squelettique. Aujourd’hui, la griffe du diable est prescrite sous forme de compléments alimentaires pour réduire l’inflammation et soulager les articulations douloureuses.

 

Les bienfaits de l’harpagophytum sur les articulations

L’Harpagophytum est une plante qui pousse essentiellement dans les régions chaudes africaines. Déjà utilisée en médecine traditionnelle, elle fait actuellement partie des plantes les plus connues en phytothérapie. Mais, que lui vaut une telle réputation ? Les actifs contenus dans la racine d’harpagophytum sont depuis longtemps étudiés. Les chercheurs ont notamment découvert une teneur élevée en harpagosides, les molécules actives de la plante. Ce sont elles qui donnent à l’harpagophytum ses vertus anti-inflammatoires.

En 2017, les résultats d’une étude concluent que « l’harpagoside exerce un effet anti-inflammatoire en supprimant l’expression de nombreuses cytokines/chimiokines« ,  produites lors d’une réponse inflammatoire. De plus, l’harpagoside agit de façon bénéfique sur l’enzyme prostaglandine-synthétase impliquée dans le processus inflammatoire. Plus tôt, en 2003, une autre étude avait noté une amélioration continue de la douleur chez les patients atteints d’arthrose de la hanche ou du genou. Ces résultats fournissent des informations supplémentaires quant au potentiel de l’harpagoside en tant qu’approche thérapeutique dans le traitement de l’arthrose.

D’autres actifs contenus dans la racine d’harpagophytum viennent compléter l’action de l’harpagoside. Ainsi, elle contient également des phytostérols, des phénols et des flavonoïdes.

 

Comment bien choisir ses gélules d’harpagophytum ?

L’efficacité des gélules d’harpagophytum dépend en grande partie de la teneur en harpagosides, les molécules actives. En fonction de la pathologie, la posologie peut aller jusqu’à 1200 mg d’extrait sec par jour. Mais encore faut-il que les gélules soient suffisamment dosées en principes actifs ! La teneur en harpagosides explique généralement la différence de prix d’un fabricant à un autre… Ainsi, une gélule dosée à 200 mg d’extrait de racine d’harpagophytum peut être faiblement titrée en harpagosides. D’une manière générale, choisissez des gélules contenant au moins 30% d’harpagosides pour obtenir des effets visibles.  Au moment de choisir votre complément, ne vous attardez pas seulement sur la teneur en racine d’harpagophytum. Prenez également en compteur la teneur réelle en harpagosides.

 

 

Enfin, l’idéal est de choisir des gélules bio qui bénéficient d’un label (le plus souvent AB ou Eurofeuille). En effet, il est toujours plus intéressant pour vous d’opter pour des plantes qui n’ont pas subi de traitements pesticides et qui ont été cultivées sans fertilisants chimiques. Vous bénéficierez ainsi du meilleur complément possible !

 

Source : https://www.harpagophytum.info/info/harpagophytum-bio-19.php

L'auteur :

Chris Martin-Passalacqua Créatrice de NanaTuropathe

Naturopathe, enseignante, auteure de plusieurs ouvrages ainsi que de programmes de formation en ligne. Chris partage depuis 2015 sa vision de la naturopathie : 100% pragmatique et 0% mysticisme via son Blog Nana-Turopathe afin de rendre le "Mieux être" accessible à toutes ! (Et tous!)

Lire tous les articles de

Visiter son site Internet