Avant toute chose, il est important de rappeler que pour vivre, nous avons besoin de nous nourrir, que ce soit d’eau, d’air ou d’aliments. Les 3 fonctionnent en symbiose et sans l’un des 3 nous ne pouvons pas survivre. 

En Naturopathie, l’hygiène nutritionnelle est la 1ère des 3 techniques majeures d’accompagnement. Associée à la psychologie et l’activité physique, elle est le fondement de notre vitalité. Mille et une thérapies ou pratiques s’offrent à nous mais sans une alimentation saine, équilibrée, frugale et qualitative notre énergie vitale est mise à mal et tous nos efforts pour nous maintenir en santé restent vains.

Notre alimentation est la base de notre bien-être et de notre santé. Soignons-la pour prendre soin de nous 😉 

Mais alors qu’est-ce qu’une alimentation saine, équilibrée, frugale et qualitative ?

Saine, c’est-à-dire une alimentation vivante et complète, apportant à notre organisme tous les nutriments, dont il a besoin au quotidien pour accomplir l’ensemble de ses missions physiologiques. Les « essentiels » que sont l’eau, les minéraux, les oligoéléments, les vitamines, mais aussi les protéines, glucides et lipides nous sont fournis par notre alimentation.

Equilibrée, signifie variée, piochant en quantité suffisante et raisonnable dans chaque groupe d’aliments : fruits et légumes, céréales et féculents, lait et produits laitiers, viande poissons et œufs, matières grasses, sucres, et enfin boisson. Chaque famille possède ses alliés et ses ennemis. Tout est dans la proportion, ni trop ni pas assez. Manger équilibré signifie également respecter nos rythmes biologiques. Nous ne sécrétons pas les mêmes enzymes et hormones selon l’horaire de notre repas. Nos besoins sont différents le matin du soir et nos phases d’éveil et de sommeil sont rythmées par une cascade hormonale cyclique.

Frugale, quand la qualité fait la part belle à la quantité. Se nourrir de manière simple et peu. Nous n’avons pas besoin d’une assiette remplie, mais plutôt qu’elle soit jolie, qu’elle sente bon, qu’elle fasse envie et qu’elle soit gourmande. Nous avons perdu la notion des quantités, nous mangeons de façon démesurée et déraisonnée, nos contenants dévalorisent leur contenu. Revenir à la terre pour manger simplement, respecter les saisons et la nature, savoir se contenter de ce qu’on a aussi souvent que possible pour apprécier occasionnellement sans culpabilité les richesses qui viennent d’autres contrées.

Qualitative, en faisant preuve de bon sens. Une agriculture bio, oui évidemment, mais à quel prix ? Et de quelle provenance ? Dans l’intérêt de qui ? Opter pour une alimentation locale, de culture raisonnée, éthique et éco-responsable est un choix citoyen et pertinent, une vraie reconnaissance pour nos petits et moyens producteurs. De plus, une alimentation fraîche, crue ou à cuisson douce et lente, sans additifs chimiques, vous garantira tous ces bénéfices. 

Et la couleur dans tout ça ? Des couleurs dans notre assiette, à quoi ça sert ?

Il existe différentes façons d’observer les couleurs dans l’alimentation. Pour commencer, un repas haut en couleurs satisfait d’abord nos yeux avant nos papilles. Ne dit-on pas manger avec les yeux ? Du coup, une assiette qui fait envie sera forcément mieux digérée et ses bénéfices nutritionnels mieux assimilés. Alors n’hésitons pas varier les plaisirs et les couleurs pour se faire du bien.

D’un point de vue phytochimique, les couleurs correspondent à des nutriments et des bienfaits.

Rouge : le lycopène (famille des caroténoïdes) est un excellent anti-oxydant protecteur de nos cellules et organes, en particulier le cœur, luttant efficacement contre les radicaux libres.

Dans le cas de la tomate, c’est cuite qu’elle offrira sa meilleure concentration en lycopène car la chaleur augmente sa quantité biodisponible. Du coup, une sauce tomate apportera plus de lycopène qu’une tomate en salade. 

Jaune-Orange : le bêta-carotène (famille des caroténoïdes) est un pigment qui donne bonne mine, freine le vieillissement et le dessèchement de la peau en la protégeant des rayons UV du soleil. Il est le précurseur de la vitamine A bonne pour nos yeux. La vitamine C qui est un très bon anti-oxydant stimule également notre immunité. Alliée de la vitamine E, elle aide au processus de détoxification, elle est indispensable à la synthèse du cortisol permettant notre adaptation au stress et préserve notre peau du vieillissement. 

Vert : la chlorophylle, le sang des végétaux, elle oxygène nos cellules sanguines et stimule la production des globules rouges. Elle favorise la digestion et régule le transit. De nombreuses vertus lui sont attribuées, elle n’est pas un nutriment essentiel mais son champ d’action est tellement large qu’il serait dommage de la bouder.  La lutéine (famille des caroténoïdes), qui se trouve également dans les légumes jaunes, protège la vue des effets du vieillissement. Elle protège également des rayons UV. La couleur verte notamment les légumes à feuilles indique la présence de fer et d’acide folique (vitamine B9). 

Blanc : la quercétine (famille des flavonoïdes) est un anti-inflammatoire et un anti-oxydant de choix. Elle booste l’organisme et serait efficace contre les allergies et l’asthme. L’alliciline est un antibiotique, antifongique et antiviral naturel, retrouvé surtout dans l’ail. Elle possèderait une action contre les cellules cancéreuses.

Violet-Bleu : les anthocyanines (famille des flavonoïdes) supers anti-oxydants qui protègent notre organisme du vieillissement. Ils préservent les vaisseaux et favorise l’élasticité de la peau. 

Observez quelle couleur domine votre menu et ajoutez les couleurs qui vous manquent pour parfaitement équilibrer votre repas. Sans compter que si la couleur stimule notre appétit elle en facilite indirectement la digestion. Manger avec plaisir optimise l’assimilation de tous les nutriments. 

Les liste des nutriments et des bienfaits n’est pas exhaustive mais démontre qu’il nous faut un peu de tout dans notre assiette et dans nos jus.

Car oui, les jus sont un excellent moyen de bénéficier des richesses de la nature tout en régalant nos yeux et nos papilles. Même avec les fruits et légumes que nous n’apprécions pas spécialement, le mélange des fruits et légumes fait toujours son effet avec souvent une agréable surprise. Avec les jus, il ne faut pas avoir d’à priori car le goût cru et savamment combiné est bien différent de celui de l’assiette. Les jus sont une grande source de nutriments essentiels et donnent une place royale aux fruits et légumes qui sont la base d’une alimentation vivante. 

Faire son jus soi-même tous les jours, 2 fois par semaine ou le week-end est le symbole d’une prise de conscience salvatrice de l’impact de notre alimentation sur notre santé.

Il suffit pour cela de posséder un bon extracteur de jus à rotation lente qui pressera en douceur nos fruits et légumes, donnant ainsi un jus plus ou moins pulpeux selon le goût. L’extracteur sépare les fibres alimentaires du jus pour tirer le meilleur de nos aliments. Afin d’obtenir un breuvage coloré, appétissant et savoureux, je vous suggère d’associer des couleurs qui se marient bien entre elles.

Vous obtiendrez ainsi de magnifiques jus aux couleurs « flashy », orange, rouge, vert, violet … et même blanc en réalisant vous-même votre propre lait végétal ! L’accessoire bonus c’est la cuve à glace permettant de réaliser des sorbets minute avec des fruits fraichement cueillis.

Pour qu’un jus soit réellement efficace, il est nécessaire d’ajouter systématiquement à votre jus, une cuillère à soupe d’huile végétale crue, de qualité et de première pression à froid afin de favoriser le processus de digestion des vitamines liposolubles (ADEK). Les vitamines se divisent en 2 catégories, les hydrosolubles et les liposolubles, ces dernières ont besoin d’un corps gras pour être assimilées.

Quelques recettes vous seront proposées à la fin de cet article pour vous aider à vous lancer. 

Des jus, des couleurs et des saisons qui nous font du bien physiquement mais aussi émotionnellement. Avez-vous déjà remarqué comment au quotidien, les couleurs pouvaient influencer notre moral et nos émotions ? Elles nous aident à équilibrer nos énergies.

D’un point de vue vibratoire, chaque couleur possède aussi sa signification.

Rouge : Stimulant, il renforce notre détermination et booste notre énergie. Symbole de l’amour, le rouge représente le feu et la passion. Puissance et vivacité, le rouge est une couleur qui ne manque pas de piquant. Attention toutefois à ne pas « sur » consommer de rouge pour ne pas se « sur » stimuler et ainsi provoquer des sensations et des émotions désagréables. Paradoxalement, le rouge c’est aussi la timidité et la sensibilité.

Jaune-Orange : Dynamisant, le jaune, tout comme le orange, apporte la confiance et les comportements positifs. Il est le symbole de la vitalité, de la convivialité et de la créativité. Il apporte équilibre intérieur et accompagne notre transformation. C’est la couleur de la lumière qui nous libère de nos schémas et nous amène à nous réaliser.

Vert : Equilibrant, il est symbole de la sécurité et de la stabilité. Le vert est la couleur associée à la nature, il représente la détoxification et la régénération physique ou psychique. Amour, pardon et bienveillance, le vert nous renvoie tranquillement à l’essentiel.

Blanc : Eclairant, le blanc ne stimule pas, il répare. Il apaise les émotions lourdes et diminue le sentiment de solitude en ouvrant aux autres. 

Violet-Bleu : Apaisant, le bleu soulage les états de stress en favorisant la détente et la respiration. C’est la couleur du silence, du calme et de l’espace. C’est un symbole de liberté et de respect. Le violet est plutôt fantaisiste représentant le mouvement perpétuel et l’intuition. Symbole de l’empathie, le violet est la couleur de la guérison.

Savoir écouter son corps pour lui donner ce dont il a besoin. Nous pouvons ainsi choisir nos couleurs en fonction de notre état de santé et d’esprit. 

Il existe diverses pratiques autour des couleurs pour apprendre à nous connaitre et prendre soin de nous. Pour les curieux, vous pouvez chercher du côté de la respiration et de la méditation colorée. Vous découvrirez 2 techniques complémentaires poussant l’analyse des couleurs sur le plan spirituel.

Vous faites peut-être un vœu lorsque vous voyez un arc-en-ciel ; alors faites-en un chaque jour devant votre assiette colorée ou votre jus de fruits et légumes. Les couleurs sont la vie et la beauté de la vie nous est rendue par ses couleurs. Merci la nature 🙏🌼

Optez pour la couleur attitude 🌈 et faites-vous plaisir en mangeant !

Elodie Grandjean, Naturopathe

 

Extracteur de jus : https://www.carbelfrance.fr/nos-extracteurs/35-extracteur-de-jus-carbel-gg-rouge.html

Recette de jus : https://www.carbelfrance.fr/blog/

 

Recette du jus PEP’S d’Elodie : https://www.carbelfrance.fr/blog/le-jus-peps-delodie/

Pour 1 verre :

  • 1 patate douce
  • 2 oranges
  • 1 morceau de curcuma

 

Recette de jus velouté de Nina : https://www.carbelfrance.fr/blog/le-jus-veloute-de-nina/

Pour 1 verre :

  • ½ avocat
  • ½ concombre
  • ½ citron vert
  • 1 petit bouquet de basilic
  • 1 tige de ciboule (ou cive) à doser selon le goût

 

L'auteur :

Chris Martin-Passalacqua Créatrice de NanaTuropathe

Praticienne et Formatrice en Naturopathie, auteure de plusieurs ouvrages ainsi que de programmes de formation en ligne. Chris partage depuis 2015 sa vision de la naturopathie : 100% pragmatique et 0% mysticisme via son Blog Nana-Turopathe afin de rendre le "Mieux être" accessible à toutes ! (Et tous!)

Lire tous les articles de

Visiter son site Internet