Mon Mémo Nutriments des végétaux




Salut les Nanas !!

Aujourd’hui, je souhaiterais vous parler de la sexualité en été. On dit souvent (et vous l’avez peut-être remarqué) que l’été booste la sexualité, et qu’on est en général plus disposée à faire l’amour en Août qu’en Janvier. Plusieurs explications à cela : d’une part, la lumière à cette saison est d’environ 100 000 lux (pour environ 2000 en hiver), ce qui stimule la glande pinéale (glande endocrine située dans le cerveau, précisément dans l’épithalamus). Ceci provoque la sécrétion de mélatonine, neurohormone synthétisée à partir de la sérotonine, neuromédiateur impliqué dans la régulation de l’humeur (On a d’ailleurs remarqué que l’activité sexuelle et la fonction reproductrice chez les animaux se font plus rares lorsque la lumière est faible et les journées courtes, ce qui va dans le sens de ces propos, même si le fonctionnement sexuel humain est tout de même plus complexe…). Pour résumer simplement, l’été envoie des messages de détente au cerveau, ce qui nous rend alors plus disponible pour faire des galipettes, le désir sexuel ayant davantage de possibilité et de « place » pour s’exprimer.
Or, l’été en tant que tel n’est pas l’unique responsable de cette augmentation de l’activité sexuelle : en effet, lorsque nous sommes en vacances, la baisse du stress, l’oisiveté et l’absence de routine conduisent à l’augmentation du désir (sauf en cas de difficultés conjugales autres), car nous sommes plus disponibles physiquement et psychiquement.
En somme, la période estivale, pour ces différentes raisons, est une période où le désir, l’envie de plaire, l’activité sexuelle sont accrus. Alors pourquoi ne pas profiter de cet élan naturel pour pimenter votre vie sexuelle, essayer de nouvelles choses, renouveler votre sexualité, vous épanouir davantage ??
Voici ci-dessous quelques trucs et astuces :

Couple 8

D’une part, à l’approche de l’été, nombreuses sont celles qui décident de reprendre soin de leur corps, et ce de différentes manières : il s’agit de perdre les quelques kilos pris cet hiver pour l’une, se remettre à bouger afin de se raffermir un peu pour l’autre, se concocter des menus détox pour éliminer, re fréquenter les salles de sports lâchement abandonnées cet hiver, se réconcilier avec les fruits, les légumes et son vélo… Bref, on sculpte son corps, car l’été approche et les vêtements se font plus courts et plus rares. C’est humain, bien légitime, et cela va d’ailleurs dans le sens de ce que j’expliquais ci-dessus.
Pourquoi est-ce qu’on fait cela ? Pour soi déjà, car se sentir belle et désirable nous renarcissise et nous donne confiance en nous. Mais c’est également dans l’objectif de plaire à l’autre, qu’on soit célibataire ou en couple depuis 10 ans ! Et la subtilité est là : on a tendance à penser que la séduction s’effectue en amont, et qu’une fois que le couple est formé et stable, plus besoin de faire d’efforts… Que nenni !! La séduction, c’est tout temps, même (et surtout, devrais-je dire), après quelques années, lorsque la routine a bien eu le temps de s’installer ! Donc, pourquoi ne pas profiter de cette période de retour sur soi, de réinvestissement de son corps et de sa féminité, pour re séduire l’autre, et redonner du peps à son couple ? Il s’agit en plus d’un cercle vertueux : vous prenez soin de vous, ce qui augmente votre estime de soi. Vous rayonnez, ce qui séduit invariablement votre partenaire, qui vous désire alors davantage. Cela vous renarcissise donc d’autant plus et vous donne envie de continuer dans cette voie, car quoi de plus agréable que de voir le désir et l’amour dans les yeux de celui / celle qu’on aime ?

 

D’autre part, le deuxième conseil que je pourrais vous donner pour booster votre vie de couple est de vous octroyer de réels moments à 2, au moins une fois par semaine. Cela peut paraître trivial, mais le couple s’entretient, alors que le quotidien, le stress du travail, les habitudes, la routine tuent le désir à petit feu ! Il y a une multitude de choses à faire lorsque les beaux jours arrivent : ballade en amoureux en ville ou en forêt, apéro en terrasse, cinéma en plein air, initiation au tango dehors… Finies les soirées télé à 2 emmitouflés sous un plaid !! Il s’agit ici de profiter de toutes les opportunités et de la motivation qu’offre la saison pour sortir, ou du moins être en amoureux (les soirées tranquilles à la maison sont aussi possibles, mais essayez un tant soit peu de laisser la télévision de côté…). L’essentiel est d’être ensemble et alignés avec vos besoins mutuels de vous retrouver. L’idéal serait d’ailleurs de pouvoir partir régulièrement quelques jours en couple, afin de profiter à fond de ce désir qui se manifeste…

couple 6

Le corollaire de ce conseil peut paraître contradictoire mais il n’en est rien : à côté de ces soirées retrouvailles, n’hésitez pas à sortir de temps en temps chacun de votre côté ! Non seulement vous aurez plein de choses à vous raconter (ce qui à un moment donné n’est plus le cas lorsqu’on passe le plus clair de son temps ensemble), mais en plus vous vous manquerez et donc vous vous désirerez ! Notre cher Sigmund Freud n’a eu d’ailleurs de cesse de le proclamer : le désir naît avant tout du manque. Donc, même chose, profitez de ce qu’offrent les beaux-jours en matière de sorties pour voir vos amis et cultiver indirectement votre couple !

 

Par ailleurs, cela peut paraître anecdotique, mais dormez nus ! L’excuse de l’hiver et du froid qui justifient les pyjamas en pilou pilou n’est plus de mise (d’ailleurs, elle n’est finalement jamais valable, dans la mesure où le corps se régule et se réchauffe mieux et plus rapidement lorsqu’il est sans vêtements…) ! De plus, le contact peau-à-peau participe grandement à la sécrétion d’endorphines (hormones du bien-être), et provoque le désir. Tant qu’on est dans la chambre, d’ailleurs, profitez-en pour bannir définitivement la télévision, le tue-l’amour par excellence ! Cette pièce particulière doit s’inscrire dans votre cerveau comme le lieu du sommeil, du repos, de la détente, de la sexualité, mais certainement pas du cinéma !!

couple 3
En outre, pourquoi ne pas profiter du réveil estival de votre désir pour expérimenter autre chose, faire évoluer votre sexualité, et renforcer la complicité au sein de votre couple ?
Cela implique 2 choses : la première est de faire le point ensemble sur ce qui est déjà là (ce qui va, ce qui va moins bien, ce qui mériterait d’être changé, amélioré, supprimé, ajouté, etc.) ; la seconde, que chacun se connecte à ses besoins en matière de sexualité, et ce sans avoir peur du regard ou du jugement de son / sa partenaire. L’autre n’est pas là pour deviner ce que vous aimez/aimeriez, donc n’ayez pas peur de prendre la responsabilité de vos désirs et de les énoncer! Ils sont légitimes, ce sont les vôtres ! Après, que votre partenaire choisisse d’y répondre ou non, c’est autre chose. Parlez-vous donc de ce que vous aimez, aimeriez, évoquez vos fantasmes (ceux que vous souhaitez dévoiler, on a aussi le droit de garder son jardin secret !), développez une réelle communication autour du sujet, votre sexualité vous le rendra au centuple !

Cette première étape achevée, faîtes alors en sorte de rester un maximum à l’écoute de votre corps et de ses envies, en gardant à l’esprit qu’ils devront toujours être plus importants que votre agenda ou vos principes (toute proportion gardée, évidemment). Je m’explique : vous avez envie de faire l’amour à 00h30 alors que vous avez une réunion ultra importante le lendemain à la première heure ? Qu’à cela ne tienne, ne différez pas, c’est le meilleur moyen d’éteindre votre désir ! Idem, la cuisine n’est peut-être pas selon vous l’endroit idéal pour faire des galipettes mais vous avez envie, là, maintenant, tout de suite ? Si les enfants ne sont pas là, pourquoi ne pas tenter l’expérience ? Etc. etc.

couple 7

N’hésitez pas enfin à varier les plaisirs : tentez le slow sex ou le tantra si vous ne connaissez pas et que ça vous titille, mettez en place des jeux de rôle (se mettre dans la peau d’un / d’une autre permet très souvent de s’autoriser des choses qu’on n’oserait pas faire d’ordinaire…), surfez sur la vague des love store qui rivalisent d’ingéniosité et de créativité en matière de sexualité (jeux de cartes, dés érotiques, lingerie, sextoys, huiles de massages, bougies, et j’en passe!!), essayez de nouvelles positions, de nouvelles pratiques, faîtes l’amour hors de votre lit, voire à l’extérieur, prenez rendez-vous pour un massage à 2… Cette liste est non exhaustive et dépend évidemment de vos envies et de vos fantaisies !
Bref, vous l’aurez compris, l’été est la saison où la libido est souvent plus forte (pour des raisons évoquées plus haut), alors saisissez-vous de ce phénomène « psycho-physio-hormono-social » pour pimenter votre vie de couple, la faire sortir de l’ordinaire, lui insuffler un peu de piquant et de fun ! Non seulement vous vous ferez du bien, mais vous accorderez un grand bol d’air à votre sexualité, ce qui contribuera grandement au bien-être et à la longévité de votre couple !!
L’été, en tant que période de désir accru, de vacances et de détente, peut être enfin considéré comme un véritable tremplin pour votre vie sexuelle, et ces bonnes résolutions peuvent ensuite être maintenues et agrémentées (ce que je conseille vivement, d’ailleurs!) le reste de l’année.
Alors, les Nanas, par quoi allez-vous commencer ?? 😉

 

couple 1

Liens :
http://www.passeportsante.net/fr/Actualites/Dossiers/DossierComplexe.aspx?doc=retrouver_le_desir_sexualite_page_1_do

20 conseils pour une vie de couple heureuse et sereine -2

http://www.lifixew.com/les-6-cles-dun-couple-heureux-sixieme-cle-du-jour/

http://psychologue-lomme.fr/content/th%C3%A9rapie-de-couple-lomme-nord

http://favim.com/image/288273/

http://montreal.rougefm.ca/soiree-de-plaisirs-blogue/2015/02/01/tesvous-un-couple-heureux

 

L'auteur :

Marjorie Cambier - Sexothérapeute & Psychologue clinicienne

Sexothérapeute et psychologue clinicienne, j'accompagne les femmes présentant des troubles sexuels, à s'en délivrer, à développer leur féminité et à (re)trouver une sexualité épanouissante et satisfaisante pour elles. Je suis également spécialisée dans le domaine du traumatisme psychique et ai auparavant exercé plusieurs années dans une cellule d'urgence.

Lire tous les articles de

Visiter son site Internet