Allez, fais tes valises, je t’embarque de l’autre côté de la planète, à savoir, au Japon ! Là-bas, les femmes mettent un point d’honneur à prendre soin de leur peau. Pas étonnant qu’elles paraissent 10 ans de moins. Leur but : avoir un visage lisse, ferme et rebondit. Les imperfections ? Elles les combattent !

Pour se faire, elles ont un secret de beauté qu’elles se transmettent de génération en génération, le Layering. Comprends « superposition de couches ».

Les couches concernent les différents soins protecteurs et nourrissants qu’elles appliquent sur leur peau. Chacune de ces couches va préparer la peau à accueillir la couche suivante, c’est pourquoi il est important de bien suivre l’ordre d’application, et surtout, n’en zapper aucune, ce, matin et soir. Oui Madame !

– Le Layering en 7 étapes –


ETAPE 1
 (le soir uniquement) : Le démaquillage à l’huile végétale

Là, tu tors le cou aux à priori, l’huile est bonne pour tous types de peau (même les plus grasses), et vient à bout de tous les merdouilles polluantes qui sont venues se loger dans tes pores au cours de la journée. Donc, que tu te maquilles ou pas, démaquilles-toi !
Il existe une multitude d’huiles végétales, à toi de voir celle qui te convient. Choisis-la bio, avec la mention « première pression à froid ».

Sache que l’huile de Jojoba est sébo-régularisatrice. En effet, c’est celle qui se rapproche au mieux de la composition de notre sébum naturel.

Sinon, tu peux toujours faire un tour dans ta cuisine et utiliser de l’huile d’Olive. Riche en vitamine A, D, E et K, elle combat le vieillissement prématuré de la peau, en plus d’être très économique !

L’huile de Camélia, plus onéreuse, est la préférée des Japonaise. Elle a des propriétés nourrissante, protectrice et adoucissante.


ETAPE 2
 : Le nettoyage à l’eau tiède

Cette étape va te permettre de virer les surplus d’huile. Là encore, choisis un savon bio, que tu trouveras en magasin spécialisé ou en pharmacie. Qu’il soit liquide ou solide, peu importe.


ETAPE 3
 : La lotion

Hormis le fait de tonifier et resserrer les pores, la lotion va enlever les résidus de calcaires venus squatter lors du rinçage à l’étape 2. Là, encore, il existe un bon nombre d’eau florales bio susceptibles de remplir le boulot, à toi de voir celle qui te conviendra le mieux.

Appliquées sur un coton, ou directement sur le visage à l’aise d’un spray, chacun sa technique.
Cependant, je te conseille d’attendre quelques minutes, histoire que ça sèche un peu, avant de passer à l’étape 4. Profite en pour te laver les dents (où ce que tu veux d’ailleurs).


ETAPE 4
 : Le sérum

Il existe pas mal de sérums dans le commerce, selon les types de peau. Pour ma part, j’opte sans conteste pour le gel d’aloe vera, tout simplement. Ce gel naturel a un effet tenseur et de bonnes propriétés hydratantes. Multi-fonction, il est également très utile pour hydrater les cheveux ! Mais je t’en parlerai plus tard.


ETAPE 5 
: Le contour des yeux

Là, encore, gel d’aloe vera, mais si tu as l’habitude d’utiliser un contour des yeux spécifique, aucun problème.


ETAPE 6
 : La crème de jour, ou de nuit

Comme son nom l’indique, la dernière étape consiste à appliquer ta crème de jour/ nuit adaptée à ton type de peau. Hydratante, elle viendra compléter l’effet du sérum. D’ailleurs, inutile d’attendre que le sérum pénètre avant de l’appliquer. L’émulsion qui en sera faite ne pourra être que bénéfique.

Pour ma part, j’ai été très satisfaite de la crème Age Out de Oolution.


ETAPE 7
 : le baume à lèvre

Dernière étape, que je n’ai toujours pas intégrée dans ma routine d’ailleurs, hydrate tes lèvres et protèges les des agressions extérieurs (fais ce que je dis, pas ce que je fais). Pour se faire, utilise ton baume à lèvre traditionnel ou un zeste de beurre de karité.


Sist’avis
 :

A première vue, cette routine peut paraître longue et fastidieuse, mais une fois maitrisée, cela ne prend pas plus de 10 minutes, et encore, je reste large. Faire son Layering matin et soir doit rester un plaisir et non une contrainte. Pour ma part, j’ai vraiment trouvé que ma peau se transformait au fil des semaines.

Cette méthode est très intéressante car hormis le fait qu’elle soit peu coûteuse, elle est personnalisable et sait donc s’adapter à tous types de peau, en fonction des huiles, sérums et crèmes choisis.

Bien entendu, ici j’opte pour des produits naturels et bio, cependant le Layering s’adapte à tous types de cosmétiques (on n’est pas comme ça).

Envie de s’y mettre ?! Pour aller plus loin, Sista vous recommande vivement cet ouvrage, cliquez dessus pour vous le procurer au plus vite ! 😉

 

 

L'auteur :

Mémé - La tambouilleuse Cosméto

Adepte des soins au naturel, Mémé n'est autre que la petite soeur de Nana (dans la vie, la vraie hein). Toujours en recherche de nouvelles recettes cosmétiques, elle partagera avec vous ses trouvailles et expériences dans la rubrique "Nana se pomponne" !

Lire tous les articles de

Visiter son site Internet